Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

De nouvelles plaintes contre Roberto Alomar

Publié | Mis à jour

L’ancienne vedette des Blue Jays de Toronto Roberto Alomar est visée par une nouvelle enquête concernant des gestes inappropriés à caractère sexuel qu’il aurait commis il y a quelques années.

Dans un témoignage au Toronto Star, vendredi, Melissa Verge a raconté les agissements d’Alomar à son endroit, en 2014.

D’ailleurs, la jeune femme n’est pas la même que celle qui a initialement porté plainte contre le comportement de celui qui est aujourd’hui âgé de 53 ans, en avril dernier. La seule formation canadienne du baseball majeur et le Temple de la renommée, où il avait été intronisé en 2011, avaient coupé les ponts avec Alomar à la suite des premières accusations, lui qui agissait à titre de conseiller pour les deux organisations. Le Temple de la renommée a toutefois préservé la plaque d’intronisation de celui qui a joué pendant 17 saisons.

Verge, qui avait 18 ans au moment des événements, a mentionné que l’ancien des Blue Jays lui a proposé une visite privée des installations où il tenait un camp de baseball, alors qu’elle y était pour agir à titre de volontaire. Alomar aurait alors collé la jeune fille avant de lui proposer de faire l’amour. Il lui aurait même demandé de l’accompagner dans sa chambre d’hôtel le lendemain.

Selon les dires de Verge, elle aurait ensuite parlé des agissements d’Alomar à un membre du personnel des Blue Jays, soit Rob Jack. Selon le média torontois, Jack et Alomar étaient des amis.

«Nous sommes troublés d’apprendre la situation vécue par [Melissa] Verge, en 2014, impliquant Roberto Alomar et un autre ancien employé, de dire la formation torontoise, dans un communiqué émis au Toronto Star. Depuis que nous avons été mis au fait de la situation, nous avons ouvert une enquête à l’interne, à l’aide d’une firme externe.»

Les Blue Jays auraient aussi ouvert et conclu une enquête concernant une autre plainte, impliquant une troisième femme, sans divulguer les résultats de cette dernière.