Crédit : Roger Gagnon

LHJMQ

Centrale de recrutement: Xavier Bourgault, meilleur espoir québécois

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Cataractes de Shawinigan Xavier Bourgault est le meilleur espoir québécois en vue du prochain repêchage, selon la Centrale de recrutement de la LNH, qui a publié sa liste finale jeudi.

Bourgault vient au 13e rang de ce classement annuel chez les patineurs nord-américains. En 29 matchs la saison dernière, l’attaquant natif de L’Islet a récolté 40 points.

L’attaquant de l’Océanic de Rimouski Zachary Bolduc (17e), celui des Mooseheads de Halifax Zachary L’Heureux (30e) ainsi que Justin Robidas (47e), des Foreurs de Val-d’Or, sont les trois autres produits de la Belle Province les mieux classés.

L’attaquant Zach Dean (Gatineau, 21e) et le défenseur Evan Nause (Québec, 22e) font aussi belle figure chez les patineurs de la LHJMQ admissibles au prochain repêchage.

Chez les gardiens de but nord-américains, c’est Olivier Adam, de l’Armada de Blainville-Boisbriand, qui est le mieux classé, lui qui vient au quatrième rang, tout juste devant Émerik Despatie, des Olympiques de Gatineau.

POWER PREMIER

Sans réelle surprise, c’est le défenseur canadien qui évolue avec les Wolverines de l’Université du Michigan Owen Power qui vient au premier rang de la portion nord-américaine du classement de la Centrale.

L’arrière gaucher de 6 pi 6 po et 213 lb a complété sa première saison universitaire en 2020-2021 avec une récolte de 16 points en 26 matchs.

Il représente actuellement l’équipe canadienne au Championnat mondial senior à Riga, en Lettonie, où il s’est établi parmi les quatre premiers défenseurs de l’équipe et comme celui sur qui Gerard Gallant compte pour diriger la première vague de l’avantage numérique.

«Power est un excellent mélange de gabarit, de patin et d’habiletés, qu’il utilise bien dans toutes les situations, a mentionné le directeur de la Centrale, Dan Marr. Son sens du jeu est intuitif et instinctif. C’est un patineur très agile et fluide, ce qui lui permet d’exceller en transition et d’éviter les contacts. Il est mature malgré son âge et est au sommet de cette cuvée.»

Surprise au deuxième rang alors que c’est Mason McTavish des Petes de Peterborough qui s’y trouve.

Il devance dans l’ordre Kent Johnson, Luke Hughes, Dylan Guenther, Matthew Beniers et Brandt Clarke.

Chez les patineurs européens, c’est l’attaquant suédois William Eklund qui vient au premier rang devant son compatriote défenseur Simon Edvinsson.