MLS-SOC-SPO-NEW-YORK-CITY-FC-V-COLUMBUS-CREW-SC

Crédit : AFP

MLS

Le top 5 de la semaine en MLS

Publié | Mis à jour

Ça va vite : la sixième semaine de la saison 2021, en MLS, est déjà derrière nous.

Et à ce point-ci, cette saison appartient aux incontournables Sounders de Seattle, qui dominent la ligue en vertu d’une récolte de 17 points en sept matchs à la suite de leur verdict nul de dimanche contre Atlanta United.

Dans l’Est, le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, qui a vaincu les Red Bulls de New York samedi, se retrouve au premier rang avec ses 14 points, une situation qui ne devrait pas être aussi étonnante qu’il y paraît : il y a beaucoup de qualité du côté des «Revs» et l’entraîneur Bruce Arena, très aguerri, a les choses bien en main.

Cette formation pourrait rester dans le haut du classement pendant encore un certain temps... voire toute la saison!

Sur ce, voici cinq moments à retenir du dernier weekend en MLS :

Brillant Zelarayan

Le Crew de Columbus n’a pas hésité à allonger les dollars pour obtenir le milieu de terrain argentin Lucas Zelarayan et celui-ci, après avoir mené le club à la Coupe MLS la saison dernière, ne ralentit pas. Alors que le New York City FC se dirigeait tranquillement vers la victoire, samedi, le dix du Crew a marqué DEUX filets sur coup franc en fin de rencontre. Sensationnel!

Buchanan régale

Oh que les «Revs» doivent se frotter les mains d’avoir choisi le Canadien Tajon Buchanan au neuvième rang du «SuperDraft» de 2019! 

Maxi, ben oui...

Après avoir fait rager la majorité des partisans montréalais en 2019 et en 2020, l’attaquant Maxi Urruti en est à trois buts en sept apparitions depuis qu’il a été échangé au Dynamo de Houston. Le dernier, qui était fort joli, a fait la différence contre les Whitecaps, samedi!

Blake dit non

Année après année, Andre Blake, de l’Union de Philadelphie, est l’un des tout meilleurs gardiens de la MLS. Il a eu son mot à dire, dimanche, pour permettre aux siens de tenir le coup devant D.C. United :

Trois «fails» de bon calibre

Le dernier weekend a donné lieu à une poignée de belles séquences, mais on a également vu des moments assez gênants.

Comme ce but ouvert complètement raté par l’attaquant du CF Montréal Romell Quioto. Pour une deuxième fois cette saison, le Hondurien a raté une chance qui, s’il l’avait saisie, aurait sans doute donné une tout autre allure au match.

Même chose du côté du gardien de l’Inter Miami John McCarthy, qui ne pouvait pas se permettre une telle gaffe sur le coup franc de Luka Stojanovic, du Fire de Chicago, qui a donné la victoire à la formation de l’Illinois.

Enfin, y avait-il hors-jeu sur le but gagnant du FC Cincinnati contre Montréal, samedi?