Crédit : AFP

LNH

La retraite pour deux vétérans de la LNH

Publié | Mis à jour

Les attaquants Derek Roy et Jussi Jokinen sont désormais des membres de l’association des anciens joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH), car ils ont tous deux annoncé leur retraite de la compétition, mercredi.

Ayant passé les six dernières saisons en Europe, Roy a totalisé 738 matchs de saison régulière dans la LNH, incluant 549 avec les Sabres de Buffalo. Il a amassé 524 points, dont 189 buts. En 2007-2008, il s’est distingué avec une récolte de 81 points, touchant la cible à 32 reprises. L’Ottavien a été un choix de deuxième tour, le 32e en tout, au repêchage de 2001.

«Après beaucoup de réflexion, j’ai décidé de me retirer du hockey professionnel, a-t-il indiqué sur son compte Instagram. Quand j’étais un enfant, je rêvais de jouer dans la LNH et j’aimerais remercier les Sabres d’avoir pris une chance avec un jeune de 5 pi et 9 po de la région ontarienne de Clarence-Rockland.»

À la suite d’un séjour chez les Predators de Nashville et les Oilers d’Edmonton en 2014-2015, Roy a mis le cap vers le Vieux-Continent. Il a entre autres porté l’uniforme de l’équipe de Berne, dans le circuit élite suisse, et a disputé une campagne dans la Ligue continentale. Cette saison, il a obtenu neuf points en 12 affrontements avec Munich, au sein de la principale ligue allemande.

Sur la scène internationale, Roy a remporté deux médailles d’argent au Championnat du monde ainsi que le bronze aux Jeux olympiques de 2018.

Jokinen reconnaissant

Tout comme Roy, Jokinen a quitté les patinoires à l’âge de 38 ans. Le Finlandais a accumulé 951 rencontres de saison dans la LNH, mais aucune après 2017-2018. Cette année-là, il avait joué pour quatre clubs différents. Par la suite, il a complété son parcours en Europe, principalement avec la formation de Karpat, dans son pays natal. Lors de la campagne 2020-2021, il a inscrit neuf buts et 17 aides pour 26 points en 51 sorties.

Dans le circuit Bettman, Jokinen a amassé 191 filets et 372 aides pour 563 points, sa meilleure production étant celle de 2009-2010. Avec les Hurricanes de la Caroline, il avait enfilé l’aiguille 30 fois et récolté 65 points. Choix de sixième tour, le 192e au total, des Stars de Dallas en 2001, l’ancien des Penguins de Pittsburgh a eu de bons mots pour les deux vedettes de l’équipe, à savoir Sidney Crosby et Evgeni Malkin, qu’il a côtoyées en 2013 et 2014.

«J’ai apprécié en savoir davantage, apprendre et jouer aux côtés de deux des meilleurs joueurs de ma génération, a-t-il affirmé dans une vidéo diffusée par le club de Karpat. Avec Malkin [au sein d’un trio complété à l’époque par James Neal], j’ai probablement eu ma plus belle chimie sur la glace.»