Crédit : AFP

LNH

John Tortorella aurait voulu quitter le navire plus tôt

Publié | Mis à jour

Il semblerait que John Tortorella aurait souhaité quitter ses fonctions d’entraîneur-chef des Blue Jackets de Columbus après la saison 2019-2020.

C’est ce qu’avançait le journaliste du site sportif The Athletic Aaron Portzline, dimanche.

Le pilote de 62 ans aurait essayé de mettre fin à son entente après l’élimination des siens contre le Lightning de Tampa Bay, mais ses patrons n’auraient pas voulu le mettre à la porte. S’il avait renoncé à son emploi, Tortorella n’aurait pas mis la main sur son salaire de 2,5 millions $.

Rappelons que «Torts» et les Blue Jackets ont annoncé, la semaine dernière, qu’ils mettaient un terme à leur association après six saisons.

Toujours selon Portzline, l’entraîneur pensait que son club n’allait pas dans la bonne direction et que sa méthode dure n’avait plus d’effets sur ses patineurs.

En plus des composantes financières, il semblerait que l’ancien capitaine des Blue Jackets Nick Foligno aurait également joué dans la balance. Celui qui a été échangé aux Maple Leafs de Toronto à la dernière date limite des transactions aurait convaincu le détenteur de deux trophées Jack-Adams de rester pour «finir ce qu’ils avaient commencé».

Embauché à Columbus pendant la saison 2015-2016, Tortorella y a maintenu un dossier de 227-166-54. Il a d’ailleurs mené les Jackets aux éliminatoires quatre fois en près de six campagnes à la barre de l’équipe.

En 2020-2021, la formation de l’Ohio a pris le dernier rang de la section Centrale, en vertu d’une fiche de 18-26-12.