Boxe

Germain prend sa revanche contre Claggett

Publié | Mis à jour

Dans un combat qu’il ne pouvait perdre, Mathieu Germain a livré une performance inspirée contre Steve Claggett, hier soir, à Québec.

Le Québécois (19-2-1, 8 K.-O.) a signé une victoire par décision partagée (96-94 Germain, 97-93 Germain et 97-93 Claggett contre l’Albertain (29-7-2, 19 K.-O.) pour prendre sa revanche.

Germain s’est battu avec un sentiment d’urgence qu’on n’avait pas vu lors du premier duel contre Claggett. Il a eu un cœur de lion dans le ring de la première à la dernière seconde.

Contrairement à ses habitudes, où il aime se déplacer autour de ses adversaires, le protégé de Mike Moffa a adopté une stratégie différente pour cet affrontement. Il a utilisé la vitesse de ses mains pour lancer des combinaisons qui ont marqué des points.

«Je suis très fier de ma performance, a indiqué Mathieu Germain quelques instants après sa sortie du ring. J’ai battu Steve à son propre jeu.

«La stratégie a été l’affaire de Mike Moffa de A à Z. Je doute parfois de ce qui peut me dire. Il m’a fait un plan de match et je lui ai fait confiance à 100 %.

«J’ai eu un bon camp. J’étais tellement en forme parce que j’ai poussé la machine comme jamais au gymnase. J’étais plus fort que lui physiquement. Il était plus fatigué que moi durant le combat.»

Il faut noter qu’il a beaucoup mieux géré sa fin de combat que lors du premier choc.

«Honnêtement, je ne savais pas à quel round j’étais rendu. Je m’en foutais. C’était 10 combats de 1 round. J’étais prêt à faire un 11e et même 12e si ça l’avait été nécessaire.»

Drolet rebondit

À son premier combat depuis sa défaite de janvier 2020, Clovis Drolet (12-1, 8 K.-O.) s’est relevé de belle façon. Il a battu l’Ontarien Jordan McCue (3-2, 1 K.-O.) par knock-out technique au deuxième round.

La fierté de Beauport a bien préparé la fin du combat. Il a envoyé son adversaire au plancher avec une droite qui a passé au-dessus du jab de son adversaire. McCue s’est écrasé au plancher, mais il est parvenu à se relever avant la fin du compte de l’arbitre.

Par la suite, Drolet a fini le travail avec une mitraille de coups qui n’a laissé aucune chance à McCue.

«Ça fait longtemps que j’étais prêt à remonter dans le ring, a souligné Drolet. Je me sentais plus fort ce soir qu’à mon dernier combat. De me battre à 160 lb a fait une différence.»

Drolet doit remonter sur le ring en juillet alors qu’il affronterait Danyk Croteau (5-3, 3 K.-O.) dans un gala qui aurait lieu à Gatineau.