Crédit : Rhona Wise-USA TODAY Sports

Club de foot Montréal

«La performance dont je suis le plus fier» - Wilfried Nancy

Publié | Mis à jour

Wilfried Nancy était un homme satisfait après la victoire du CF Montréal 2 à 0 contre l’Inter Miami.

Son équipe a disputé un match pratiquement sans bavure et a livré sa performance la plus aboutie de la saison.

«Je ne sais pas si c’est la plus aboutie, mais celle dont je suis le plus fier. On a fait une belle première mi-temps, après on s’est arrêté.»

«On a souffert à la reprise, mais les gars ont eu un bon état d’esprit. C’était la première fois que je voyais l’équipe en train de souffrir, mais vu le contexte, c’était beau à voir.»

Auteur de des deux buts de l’équipe, Bjørn Johnsen estime que tous les matchs de l’équipe ont été bons.

«Peut-être que les statistiques ou les buts marqués ne le reflètent pas, mais nous avons joué de bons matchs en ce qui concerne la possession.»

Looooong

On peut dire que le délai de 2h17 en raison d’orages qui ont survolé Fort Lauderdale a pesé sur le match.

«Ç’a été difficile parce qu’on attendait et ils prolongeaient le délai de trente minutes et de trente autres minutes», a expliqué Johnsen qui n’est pas habitué à ce genre de situation.»

«Je me suis fait masser afin de garder mes muscles détendus. C’est très difficile de redémarrer la machine. On ne peut pas trop manger parce qu’après tu te sens lourd.»

N’empêche que Wilfried Nancy a aimé ce qu’il a vu dans le vestiaire pendant cette pause force.

«Ç’a été long, mais on essaie de bâtir un environnement avec les joueurs. Ils ont mis de la musique, ont dansé et ont chanté et j’étais heureux.»

«Je ne suis pas surpris parce que c’est notre façon de vivre en équipe tous les jours.»

Éveil

On se questionnait sur ce qu’allait apporter Bjørn Johnsen après des apparitions en demi-teinte depuis le début de la saison.

Il semble qu’une rencontre avec Wilfried Nancy, en début de semaine, lui a permis de s’éclaircir les idées

«Lundi, nous avons parlé, a révélé le Norvégien. Il a été direct en me disant le bon et le moins bon. Il y a des choses qu’il veut me voir faire et j’essayais trop fort. Il veut que je me détende et que je fasse seulement mon boulot.»

«J’apprécie Wil de l’avoir fait. Ce n’est pas toujours ce qu’on veut entendre, mais il est très direct et ça aide.»

Précaution

Le CF Montréal a perdu un gros morceau quand Djodje Mihailovic a quitté la rencontre un peu après la demi0heure de jeu, en raison d’une blessure au genou droit.

Le milieu de terrain est tombé au sol après avoir couru, puis marché. Il s’est relevé et a marché vers les lignes de côté.

Wilfried Nancy ne semblait toutefois pas trop s’en faire pour l’état de santé de celui qui a déjà subi une blessure importante à ce même genou, il y a quelques années.

«C’est encore trop tôt, mais ce n’est rien de spécial. Je ne suis pas inquiet par rapport à sa blessure, mais j’ai décidé de le sortir pour ne pas prendre de chance.»