Crédit : AFP

Balados

«Il faut être réaliste», estime P.-A. Parenteau

Publié | Mis à jour

S’il souhaite une victoire du Canadien de Montréal au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey, Pierre-Alexandre Parenteau croit malgré tout que les Maple Leafs de Toronto auront le dessus.

Ayant porté les couleurs des deux équipes au cours de sa carrière, Parenteau espère que le retour en forme de Carey Price pourra rendre cette série plus excitante que certains experts peuvent penser. Il estime toutefois qu’un triomphe des Leafs semble inévitable. 

Celui qui a totalisé 114 buts et 296 points en 491 parties au cours de sa carrière de neuf saisons dans la LNH avance ainsi que les Maple Leafs sont bien outillés pour remporter une première série en 17 ans.

«Il faut quand même rester réaliste. Les Leafs sont une puissance de la ligue, a dit Parenteau lors d'une entrevue pour le balado "La dose" de TVA Sports, jeudi. Surtout à l’attaque; ils ont quatre trios en ce moment et c’est un rouleau compresseur.»

«Il faudrait que le Canadien mette le doute rapidement [dans l’esprit des Maple Leafs]. Mais avec la qualité des vétérans et la qualité du hockey qu’ils ont joué cette année, je ne pense pas qu’une défaite ou deux pourrait mettre le doute dans le vestiaire des Maple Leafs.»

Toronto en 6 

Pour expliquer son point, Parenteau s’est tourné vers Jack Campbell. Ce dernier est venu en relève à Frederik Andersen devant la cage des Leafs pendant que celui-ci était blessé, et il a conservé une fiche de 17-2-2. Âgé de 29 ans, il n’avait pourtant amorcé que 56 parties dans la LNH en cinq saisons avant cette année.

«Campbell a connu de bons moments, mais ce n’est pas un gardien de l'élite de la LNH, a fait valoir Parenteau. C’est un gars qui a connu une séquence de feu pendant un bout, mais ça prouve comment les Leafs sont bons. Ils ont Jack Campbell devant le filet et on parle d’eux comme des prétendants à la coupe Stanley.»

Si certains éléments pourraient venir brouiller les cartes, comme le retour des différents blessés chez le Tricolore, ou alors de bonnes séquences des nouveaux venus Josh Anderson et Tyler Toffoli, Parenteau ne rêve pas. Une défaite en six parties semble être le meilleur résultat possible pour l’équipe, à ses yeux.

«Si on fait nos devoirs comme il le faut [chez les Leafs], ce ne devrait pas être une série très très longue.»

Cette série se mettra en branle jeudi prochain à Toronto et tous les matchs seront diffusés sur les ondes de TVA Sports.