Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Brett Favre ne paie pas ses dus

Publié | Mis à jour

L’ancien quart-arrière vedette de la NFL n’aurait pas remboursé la totalité d’un montant supérieur à 1 M$, qu’il avait pourtant promis qu’il remettrait.

Au mois de mai 2020, le gouvernement de l’État du Mississippi a découvert que d’importantes sommes d’argent remises à deux organisations sans but lucratif, initialement à l’intention des personnes défavorisées, avaient été déboursées de manière inappropriée.

• À lire aussi: Packers : après Rodgers, Adams?

De ces sommes, 1,1 M$ avait été remis aux entreprises de Brett Favre afin qu’il se présente lors d’événements pour parler publiquement et signer des autographes. Ce dernier avait promis, il y a un an, qu’il redonnerait l’ensemble du montant et qu'il remettrait près de la moitié de la somme directement, soit 500 000$.

«Il n’y a aucune mise à jour à fournir», a mentionné le porte-parole du bureau de l’audit de l’État du Mississippi, Logan Reeves, dont les propos ont été rapportés par le USA Today, lundi. «Il [Favre] a pris un engagement qui apparaît dans notre communiqué de presse d’il y a un an. Il a pris l’engagement de redonner le montant restant du 1,1 M$, après avoir payé le premier 500 000$.»

Même si l’ancien pivot des Packers de Green Bay, des Jets de New York et des Vikings du Minnesota a pris un engagement, aucune entente officielle ne l’oblige à rembourser les 600 000$ restants. De plus, Favre ne sera accusé d’aucun crime.

«S’il décide de ne plus faire de paiement, c’est sa décision, jusqu’à ce que des mesures soient prises par le gouvernement fédéral. Ce qui pourrait, ou non, survenir.»