Crédit : AFP

LNH

Humiliés, les «Pens» voudront rebondir

Publié | Mis à jour

Se faire «varloper» par une équipe déjà assurée de ne pas participer aux séries éliminatoires.

Voilà l’affront qu’ont subi les Penguins de Pittsburgh, hier, eux qui pouvaient pourtant compter sur le retour au jeu d’Evgeni Malkin, sur la touche depuis 23 matchs.  

Opposée aux Flyers, la troupe de Sidney Crosby n’a jamais vraiment été dans le coup, s'inclinant 7-2 et... les statistiques s’en sont ressenties. 

Ensemble, Crosby et Malkin ont notamment conclu leur soirée de travail avec un glacial différentiel de -7. 

À l’inverse, les meilleurs joueurs des Flyers ont été les plus dominants, alors que Giroux et Voracek ont amassé trois points chacun. 

Heureusement, la formation en noir et jaune aura l’occasion de se reprendre rapidement, alors qu’elle se frotte à ces mêmes Flyers dès ce soir (19h) sur les ondes de TVA Sports. 

On peut parier qu’avec l’expérience et la fierté régnant dans le vestiaire des «Pens», le résultat sera loin d’être similaire à celui d’hier...