Crédit : AFP

Baseball - MLB

Roberto Alomar remet sa démission

Publié | Mis à jour

Au cœur d’une enquête du baseball majeur relativement à une plainte pour harcèlement sexuel, l’ancien joueur de deuxième but Roberto Alomar a quitté son poste au sein du groupe de directeurs du Temple de la renommée, lundi.

L’homme de 53 ans est dans la tourmente depuis que le circuit Manfred eut embauché un cabinet d’avocats pour fouiller davantage un dossier relatif à un geste inapproprié commis en 2014. Alomar travaillait aussi en tant que conseiller spécial des Blue Jays de Toronto, qui ont choisi de mettre fin à leur association avec lui vendredi. D’ailleurs, l’organisation ontarienne a notamment prévu retirer la bannière rendant hommage à l’ancien athlète au Rogers Centre. Cependant, le Panthéon du baseball conservera la plaque d’intronisation de celui devenu un immortel en 2011.

Alomar se trouvait dans le comité des dirigeants du Temple depuis 2019. Il est un récipiendaire de 10 Gants d’or et un gagnant de deux Séries mondiales, en 1992 et 1993 avec les Jays.