Crédit : AFP

NBA

Les Raptors toujours en vie

Publié | Mis à jour

Grâce à leur victoire de 121 à 114 contre les Lakers, dimanche soir, à Los Angles, les Raptors de Toronto ont réussi à conserver un mince espoir de participer aux séries éliminatoires dans la NBA.

Pascal Siakam et Kyle Lowry ont livré des performances inspirées face à la bande de LeBron James. Le premier a totalisé 39 points et 13 rebonds. Pour sa part, Lowry a obtenu 37 points, sa meilleure production depuis janvier 2018. Il a également égalé une marque personnelle en réussissant huit tirs de trois points et il a aussi récolté 11 mentions d’assistance. 

«Il a été incroyable ce soir [dimanche]. Il a contrôlé le match à sa position, a dit Siakam, dont les propos ont été rapportés sur le site de la NBA. À l’évidence, quand il joue comme ça et qu’on prend nos tirs, ça rend les choses plus faciles.»

Lowry assure que la transaction n’ayant pas abouti avec les Lakers à la date limite des échanges n’a en rien influencé sa performance.

«Il n’y avait pas de motivation supplémentaire, a indiqué Lowry après la rencontre. Je ne me souciais de rien d’autre que de gagner le match.»

Cette victoire était effectivement nécessaire aux Raptors pour conserver leurs chances de participer au tournoi de qualification en vue des prochaines séries de la NBA, d’autant plus qu’ils avaient perdu leurs trois matchs précédents.

Des matchs cruciaux 

Les joueurs du club torontois sont toutefois loin du compte et devront répéter leur performance mardi, face aux Clippers de Los Angeles. En effet, ils accusent toujours deux matchs et demi de retard sur les Wizards de Washington, qui occupent la 10e et dernière place dans l’Association de l’Est donnant accès au tournoi qualificatif. Les Raptors et les Wizards croiseront d’ailleurs le fer jeudi, à Tampa, dans un match crucial.

Les Raptors doivent aussi se méfier des Bulls de Chicago, qui sont tout juste derrière, au 12e rang, et qui accusent trois matchs de retard sur les Wizards. Ils ont toutefois une partie de plus à disputer que les Raptors.

Pour ses prochains matchs, la formation torontoise espère pouvoir compter sur l’un de ses meilleurs joueurs, particulièrement sur le plan défensif, en OG Anunoby. Ce dernier a été retiré de la formation à la dernière minute, dimanche. Fred VanVleet, Chris Boucher et Gary Trent fils n’étaient pas non plus en uniforme.

Les Raptors ont encore sept matchs à disputer d’ici la fin du calendrier régulier.