Crédit : AFP

NFL

Les raisons de la frustration d'Aaron Rodgers

Publié | Mis à jour

Plus les jours passent, plus les détails concernant les insatisfactions du quart-arrière des Packers de Green Bay Aaron Rodgers sont connus.

Lundi, le réseau NFL Network a appris que le pivot de 37 ans n’avait pas digéré que le club libère le receveur de passes Jake Kumerow en septembre dernier. Quelques jours avant le départ de l’athlète, Rodgers avait publiquement souligné les talents de son coéquipier.

La situation aurait rendu fou le pivot et sonné le glas de sa relation avec l’organisation du Wisconsin.

Jeudi dernier, en marge de la première ronde du repêchage 2021, certains médias ont rapporté que Rodgers avait dit à des membres des Packers qu’il ne voulait pas être de retour à Green Bay en 2021 et qu’il considérait prendre sa retraite s’il n’était pas échangé ou libéré.

Le dernier récipiendaire du titre de joueur par excellence de la NFL aurait précédemment demandé aux Packers une lucrative prolongation de contrat et d’être plus impliqué dans les décisions de l’équipe relatives au football.

L’an dernier au repêchage, Green Bay a sélectionné le quart-arrière Jordan Love en première ronde. C’est une autre situation qui aurait grandement frustré Rodgers.