Crédit : AFP

Sports aquatiques

Direction finale pour Abel et Zsombor-Murray

Publié | Mis à jour

Jennifer Abel et Nathan Zsombor-Murray ont tous les deux obtenu un billet pour la finale de leur épreuve à la Coupe du monde de plongeon de Tokyo, lundi. Au jour trois de cette compétition test en vue des Jeux olympiques, Abel a assuré sa place à la ronde ultime du tremplin de 3 mètres, tandis que Zsombor-Murray s’est frayé un chemin à celle de la tour de 10 mètres.

La Lavalloise et triple Olympienne s’est classée troisième de la demi-finale en remettant un pointage de 335,40. L’épreuve a été dominée par la Chinoise Chen Yiwen (385,10 points). Quant à Pamela Ware, son parcours s’est arrêté en ronde préliminaire où elle a pris le 21e rang.

À la demi-finale masculine de la tour de 10 mètres, Zsombor-Murray s’est surpassé avec son pointage de 477,00, finissant ainsi derrière le Russe Ruslan Ternovoi (511,95 points) et le Britannique et ancien double champion du monde de la spécialité, Tom Daly (503,35 points).

«Je me sens vraiment bien! Ça faisait un moment que je n’avais pas aussi bien plongé et je crois bien que mon pointage est un record personnel, a reconnu l’athlète de Pointe-Claire. C’est notre première compétition internationale en plus d’un an, alors nous sommes tous les deux contents», a-t-il poursuivi en faisant référence à la dixième place de son compatriote, le Saskatchewanais Rylan Wiens, qui sera aussi finaliste.

«Se tailler une place dans les cinq premiers à cette compétition internationale où il y a tant de bons plongeurs, ça remet le tout en perspective. Ils sont bons et ça démontre que nous devons l’être aussi pour rivaliser avec eux», a poursuivi le Québécois.

Pamela Ware est quant à elle revenue sur son élimination hâtive au 3 mètres, une conclusion qu’elle aurait évidemment préféré éviter.

«Je me sens mieux maintenant, mais tout de suite après la compétition, c’était vraiment difficile. Je pense que c’est la pire compétition de ma carrière. Mais bon, on apprend de ses erreurs et ce matin (lundi), c’était une grosse erreur. Je vais retourner à l’entraînement et corriger ce que je n’ai pas bien fait», a reconnu la Montréalaise, qui ajoute que les choses allaient rondement à l’entraînement.

En plus des finales du 3 mètres féminin et du 10 mètres masculin, la ronde préliminaire du 10 mètres féminin sera disputée mardi. Caeli McKay et Meaghan Benfeito sont au nombre des inscrites de cette épreuve.