Crédit : AFP

LNH

Jason Robertson : la meilleure recrue dans la LNH?

Publié | Mis à jour

La recrue des Stars de Dallas Jason Robertson fait de plus en plus jaser. Pour cause, il a totalisé 40 points en 45 matchs depuis le début de la saison.

Nommé recrue par excellence dans la Ligue nationale de hockey en avril, Robertson, 21 ans, a dominé tous les joueurs de première année au niveau de la production offensive pour un deuxième mois consécutif. À chaque fois, il a mieux fait que Kirill Kaprizov, du Wild du Minnesota, pourtant plus souvent cité parmi les candidats pour l’obtention du trophée Calder.

«C’est un joueur talentueux et très confiant en ses habiletés, indiquait l’entraîneur-chef des Stars Rick Bowness, à propos de Robertson, dans un récent point de presse. "Robo" a des atouts offensifs incroyables et une vision du jeu. Nous devons nous assurer qu’on l’utilise avec les bons joueurs, bien que son jeu défensif continue de progresser.»

Au cours du mois d’avril, Robertson a donc récolté 18 points en 17 matchs, tout en conservant un différentiel de +11. Il a notamment connu une séquence de neuf parties avec au moins un point, ce qui constitue un record pour une recrue des Stars depuis que le club a été relocalisé à Dallas en 1993-1994.

En mars, le joueur natif de la Californie, choix de deuxième ronde au repêchage de 2017, avait aussi dominé les recrues avec 16 points en 17 rencontres. Le gardien Alex Ndeljkovic, des Hurricanes de la Caroline, lui avait toutefois été préféré pour le titre de la recrue du mois dans la LNH.

Un meilleur ratio que Kaprizov

Si Kaprizov devance présentement Robertson avec son total de 42 points, il est important de souligner que l’attaquant des Stars est le meneur chez les recrues avec un ratio de 0,89 point par match.

À propos des Stars, qui avaient rendez-vous avec les Predators de Nashville samedi soir, ils demeurent dans la lutte pour une place dans les séries. Ils bataillent avec les Predators et les Blackhawks de Chicago pour terminer au quatrième rang de la section Centrale, dominée par les Hurricanes, le Lightning de Tampa Bay et les Panthers de la Floride.