Canadiens de Montréal

Les débuts de Cole Caufield

Publié | Mis à jour

Après plusieurs jours au sein de l’escouade de réserve à regarder les matchs du haut de la passerelle, Cole Caufield effectuera ses débuts avec le Canadien de Montréal contre les Flames, lundi soir à Calgary.

C’est ce que l’entraîneur-chef Dominique Ducharme a indiqué lors de sa visioconférence avant la partie, indiquant toutefois qu'il n'avait pas encore finalisé sa formation.

Voyez un extrait du point de presse de Dominique Ducharme, ci-dessus.  

Plus tard, il a été annoncé que Tomas Tatar et Jake Evans seraient de la formation, tandis que Paul Byron, Jonathan Drouin et Alexander Romanov (escouade de réserve) ne seraient pas en uniforme.

«Il va y avoir des changements, mais on attend la confirmation pour certains joueurs, a lancé l’instructeur. [Caufield] va jouer, mais on sait que tout le monde ne pourra pas jouer. Cependant, qui va sortir exactement? Il reste le scénario à éclaircir.»

Rappelé d'urgence, Caufield tentera d’aider le Tricolore à éviter un septième revers en neuf duels contre les Flames cette saison; ceux-ci l’ont vaincu vendredi et samedi. Pas question, toutefois, de trop en demander à une recrue.

«C’est un moment important pour lui, a dit le pilote. Il faut qu’il s’amuse là-dedans. C’est un jeu qu’il joue depuis qu’il est tout jeune. On veut s’assurer qu’il sait bien ce qu’on fait. Il est avec nous depuis un moment, donc il a une idée, mais on va se donner deux ou trois points de repère.»

«C’est un premier match dans la Ligue nationale de hockey [LNH]. C’est un jeune joueur. On a toujours été très content de l’avoir dans l’organisation et aujourd’hui, il fait ses premiers pas. Ça prend du temps pour devenir le joueur qu’on peut devenir.»

Sélectionné au 15e rang du repêchage de la LNH en 2019, Caufield a œuvré pour l’Université du Wisconsin cette saison. Il a totalisé 30 buts et 52 points en 31 parties avant d’amorcer sa carrière professionnelle avec le Rocket de Laval. En deux parties avec le club-école, il a touché la cible trois fois et ajouté une mention d’aide.

Urgence     

L'urgence commence donc à se faire sentir dans le camp du Bleu-Blanc-Rouge, qui voit ses chances de participer aux séries éliminatoires diminuer.

Le CH n'a que quatre points d'avance sur les Flames, avec un match en main, au quatrième rang de la section Nord, le dernier qui donne accès aux matchs d’après-saison. Tyler Toffoli, meneur de l’équipe dans la catégorie des points (35) et des buts (24), a bien résumé le tout, la veille. «Nous avons besoin de gagner», avait-il simplement indiqué.

Advenant une défaite à la régulière du CH, la pression sera extrêmement forte sur le Tricolore, qui n'a remporté que trois de ses 10 derniers matchs.