HOCKEY-NHL-WPG-MTL/

Crédit : Photo USA Today Sports

Canadiens de Montréal

CH: Aucune solution présentement

CH: Aucune solution présentement

Renaud Lavoie

Publié 25 avril
Mis à jour 25 avril

Pendant qu’à Montréal le soleil et la chaleur ont fait partie de la fin de semaine, à Calgary, c’est encore la misère noire. 

Il neige, les nuages sont bas et évidemment ce n’est pas très chaud. Bref, rien pour oublier les problèmes des Canadiens qui n’ont pas encore été en mesure de s’imposer face aux Flames dans le dernier long périple de l’équipe cette saison. La question est de savoir si les nuages resteront encore longtemps au-dessus de la tête de l’équipe.  

Manque de chance  

Dominique Ducharme a déjà utilisé une expression qui illustrait très bien les problèmes de son équipe. Après une défaite des siens il y a quelques semaines, il avait affirmé que lorsque ses joueurs faisaient une erreur «on payait cash», ce qui veut dire que souvent, la rondelle se retrouvait dans le filet. C’est encore le cas, malheureusement.

Samedi, les joueurs de Dominique Ducharme ont tout donné. Ce n’est vraiment pas un manque d’effort ou de passion qui a coulé les Canadiens. Ce sont, encore une fois, de petites erreurs qui ont été très coûteuses. Limiter les erreurs est évidemment très important, mais c’est vraiment impossible de ne pas en commettre dans une rencontre. 

Alors encore aujourd’hui, les Canadiens payent «cash» lorsqu’ils commettent des bourdes. J’ai encore en tête le visage de Josh Anderson qui, à la fin de la rencontre samedi, est demeuré sur le banc pendant plusieurs secondes, le regard livide, le sentiment d’avoir tout donné et de ne pas être récompensé... encore une fois.

La question que tout le monde se pose est quelle est la solution ? Malheureusement il n’y a aucune solution présentement. Si les Canadiens jouent un match identique à celui de samedi et que le gardien réalise un ou deux arrêts de plus que samedi, il est fort probable que l’équipe sorte du Saddledome avec une victoire. Mais est-ce que c’est ce qui se produira ou ils trouveront une autre façon de perdre ? 

La COVID-19 inquiète   

Si les Canadiens jouent en séries ce sera fort probablement contre les Maple Leafs. La question est de savoir si les matchs seront présentés à Toronto et Montréal. En effet, la LNH étudie la possibilité d’amener les quatre équipes canadiennes qui seront des séries dans une ville américaine afin de s’assurer que les problèmes reliés au COVID-19 ne nuiront pas activités de la ligue.

La hausse vertigineuse des cas de COVID en Ontario et en Alberta fait craindre le pire et l'adjoint au commissaire de la LNH, Bill Daly, m’a mentionné qu’une décision finale sera prise à ce sujet d’ici trois semaines. Cette alternative n’est pas priorisée par la LNH présentement, mais elle est à l’étude.

En passant, ce ne sera pas au New Jersey que cette bulle sera, mais la possible destination n’est pas encore décidée. Reste que ce sera dans un amphithéâtre de la LNH, à un endroit où l’équipe ne participera pas aux séries.