Crédit : AFP

LNH

Paul Maurice lance un message fort à ses vétérans

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Jets de Winnipeg Paul Maurice n’a pas du tout apprécié la façon dont ses joueurs se sont comportés, samedi, et il a passé un message lourd de sens en clouant l’attaquant Mark Scheifele au banc.

L’homme de 54 ans a pris cette décision à la suite du troisième but des Maple Leafs de Toronto, une réussite de John Tavares, un peu plus de sept minutes après le début de la deuxième période, dans une victoire de 4 à 1 de la formation torontoise.

«Il y a certaines choses que nous valorisons en tant que groupe, de dire Paul Maurice, en conférence de presse après le match. [...] Nous devons adhérer à nos valeurs fondamentales.»

L’assistant au capitaine des Jets est toutefois revenu sur la glace lors du dernier tiers. Cela n’a pas empêché la formation manitobaine de subir une troisième défaite consécutive. C’est d’ailleurs la première fois de la saison que les Jets sont victimes d’une telle séquence.

Néanmoins, Paul Maurice croit que son message a été compris par ses joueurs.

«J’ai aimé l’émotion sur notre banc. J’ai aimé notre troisième période, a-t-il ajouté. J’aime ce groupe, j’aime Mark, j’aime tout le monde. Nous devons juste adhérer à certaines choses. Maintenant est le bon moment pour se relever. Maintenant, c'est le temps d’évaluer ces éléments de nos matchs, particulièrement quand tu perds trois matchs de suite, c’est le moment parfait pour gérer tes problèmes, durant cette vilaine séquence.»

Cette défaite a éloigné les Jets à huit points des Maple Leafs et du premier rang de la section Nord, mais ils ont toutefois un match en main.

Ils auront l’occasion de rectifier le tir lundi, en amorçant une mini-série de deux matchs à domicile contre les Oilers d’Edmonton.