LNH

Mika Zibanejad s’amuse aux dépens des Sabres

Publié | Mis à jour

L’attaquant Mika Zibanejad a réussi un tour du chapeau dans un gain de 6 à 3 des Rangers de New York sur les Sabres de Buffalo, dimanche soir, au Madison Square Garden.

C’était le troisième triplé du Suédois en 2020-2021 et de la toute première fois qu’un représentant des Blueshirts touchait la cible trois fois contre les Sabres dans le célèbre amphithéâtre de la Grosse Pomme.   

Sur la première réussite de Zibanejad, Alexis Lafrenière a récolté sa huitième mention d’aide de la saison.

Kaapo Kakko a aussi fait des siennes, lui qui a fait bouger les cordages à deux reprises. Le deuxième choix au total du repêchage de 2019 a ainsi obtenu son quatrième doublé en carrière et son deuxième face à la formation du Buffalo.

L’arrière Adam Fox a également eu son mot à dire dans ce gain. Le défenseur de deuxième année a amassé trois aides, ce qui porte son total à 41 passes décisives en 2020-2021. Kevin Rooney a complété le pointage des vainqueurs dans un filet désert.

La réplique des Sabres est venue des bâtons de Jeff Skinner, Victor Olofsson et Sam Reinhart.

Une 10e défaite de suite pour les Devils   

Au Wells Fargo Center, Claude Giroux a touché la cible deux fois en fin de troisième, ce qui a permis aux Flyers de Philadelphie de vaincre les Devils du New Jersey 4 à 3 en tirs de barrage.

En échappant donc une avance de deux buts en fin de partie, les «Diables» ont encaissé un 10e revers consécutif.

Le capitaine des Flyers a fait mouche deux fois en l’espace de 22 secondes. Sur sa deuxième réussite, il a engrangé son 850e point en carrière et pris le troisième échelon des meilleurs pointeurs de l’histoire de la formation de la Pennsylvanie.

Giroux a également déjoué le gardien Mackenzie Blackwood en fusillade, tout comme ses coéquipiers Sean Couturier et Kevin Hayes. Devant la cage des vainqueurs, Brian Elliot a arrêté quatre des six tireurs qui se sont présentés devant lui en tirs de barrage.

Lors du temps réglementaire, le vétéran de 36 ans a cédé sur des lancers de Michael McLeod, Miles Woods et Pavel Zacha.

Un premier but pour Barré-Boulet 

Au Amalie Arena, le Québécois Alex Barré-Boulet a inscrit sa première réussite dans la Ligue nationale, ce qui a notamment permis au Lightning de Tampa Bay de battre les Blue Jackets de Columbus 4 à 3 en prolongation.

Le but du natif de Montmagny est survenu en début de troisième période et a nivelé la marque 3 à 3.

Évoluant en avantage numérique, Barré-Boulet a accepté le relais de Ondrej Palat et a rapidement dégainé avant que le gardien Joonas Korpisalov n’ait le temps de faire son déplacement.

Il s’agissait également du premier point en carrière de l’attaquant de 23 ans, lui qui disputait son huitième match dans le circuit Bettman.

C’est le défenseur Victor Hedman qui a mis fin aux hostilités en prolongation. Mathieu Joseph et Palat ont amassé les autres buts des «Bolts», tandis que les filets des Jackets ont été produits par les bâtons de Mikhail Grigorenko et d’Eric Robinson (deux fois).