Crédit : AFP

Tennis

Ashleigh Barty en finale à Stuttgart

Publié | Mis à jour

La N.1 mondiale Ashleigh Barty a décroché samedi son billet pour la finale du tournoi WTA de Stuttgart, en battant l'Ukrainienne Elina Svitolina, tête de série N.4, en trois sets 4-6, 7-6 (5), 6-2.

Un joli cadeau d'anniversaire pour l'Australienne, née le 24 avril 1996. Néanmoins il lui aura fallu batailler plus de 2 heures pour l'obtenir, après avoir concédé le premier set.

Les matchs du carré d'as ont été présentés à TVA Sports 2.  

«Il est important de toujours y croire. Quel que soit le score, j'essaie de trouver la bonne manière» pour revenir, a expliqué Barty à l'issue du match, juste avant de recevoir un bouquet de fleurs et d'entendre résonner un «Happy birthday» dans les enceintes entourant le court.

«J'adore le tennis et la compétition, donc jouer le jour de mon anniversaire rend tout ça encore plus spécial», a-t-elle ajouté, juste avant d'aller disputer la demi-finale du double avec sa partenaire Jennifer Brady face à la paire Vivian Heisen/Wang Yafan.

L'Australienne, quasiment absente des courts en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, tentera dimanche de décrocher son 3e titre de l'année et son 11e dans sa carrière, à un peu plus d'un mois du début de Roland-Garros, où elle avait remporté son premier tournoi du Grand Chelem en 2019.

En finale, elle sera opposée à la Bélarusse Aryna Sabalenka (7e), qui a vaincu Simon Halep (3e) dans la deuxième demie-finale.

Nadal rejoint Tsitsipas en finale à Barcelone  

Rafael Nadal, N.3 mondial et tête de série N.1 a rejoint le Grec Stefanos Tsitsipas, en finale du tournoi sur terre battue de Barcelone, après sa victoire samedi en demi-finale face à son compatriote Pablo Carreno Busta 6-3, 6-2.

Tsitsipas, vainqueur dimanche dernier de son premier Masters 1000 à Monte Carlo, s'est qualifié un peu plus tôt pour sa deuxième finale d'affilée sur le circuit en battant l'Italien Jannick Sinner (19e) 6-3, 6-3 en 1 h 23 min.

Nadal tentera de remporter pour la 12e fois le tournoi de Barcelone, où il s'était imposé pour la première fois en 2005.

Lors de la première demie, Tsitsipas a fait le break à 4-3 dans le premier set, remporté 6-3 en 41 minutes. Il y a converti une balle de break sur six, contre 0 sur 2 pour son jeune adversaire de 19 ans.

Dans le suivant, Tsitsipas, après avoir sauvé deux balles de break à 1-2, a ensuite réussi à prendre deux fois le service d'un Italien qu'il a largement dominé, pour remporter la manche en à peine plus de temps que la première, et le match.

Tsitsipas en est à neuf rencontres de suite gagnées sans perdre le moindre set.     

Il mène désormais 2 victoires à 1 dans ses face-à-face avec Sinner, qui ont tous eu lieu sur terre battue. Les deux joueurs s'étaient rencontrés deux fois auparavant, sur l'ocre de Rome, Tsitsipas s'imposant en 2019, Sinner en 2020.

Nadal a lui profité de l'apparente fatigue de Carreno Busta qui, la veille, avait dû longuement batailler pour se défaire en trois manches de l'Argentin Diego Schwartzman en trois manches 6-4, 3-6, 7-5.

L'Espagnol a pris d'entrée le service de son adversaire, pour mener 2 à 0, puis s'envoler à 5 à 1. Mais Carreno Busta a alors réagi pour revenir à 5 à 3.

Finalement, le Majorquin a conclu laborieusement la 1re manche (6-3), en 46 minutes, écartant trois balles de 5 à 4.

Scénario identique dans la seconde manche où Nadal a pris deux fois le service de son adversaire pour mener 3 à 0. Malgré quelques réactions épisodiques de Carreno Busta, le chouchou du public a conclu en 1 h 30 pour retrouver Tsitsipas contre lequel il affiche un bilan de six victoires pour deux défaites.