LNH

Depuis que Kulikov est passé à l'Ouest, le portrait des Oilers a changé

Publié | Mis à jour

Le simple fait d’ajouter le Russe Dmitry Kulikov risque d’améliorer grandement la situation à la ligne bleue chez les Oilers d’Edmonton.

Du moins, l’entraîneur-chef Dave Tippett a bon espoir de compter sur Kulikov, acquis des Devils du New Jersey à la date limite des transactions, pour former une paire qui, avec Adam Larsson, saura contenir les meilleurs joueurs adverses.

«Nous aimerions voir une solide paire de vétérans jouant contre les meilleurs joueurs de l’autre équipe, a indiqué Tippett, cité sur le site web des Oilers. Ce sont de bons joueurs en désavantage numérique et ils font un très bon travail défensivement. C’est ce qu’on veut essayer avec eux.»

Pour l’aspect offensif, les Oilers comptent déjà sur les défenseurs Tyson Barrie et Darnell Nurse.

De nouveaux coéquipiers

Kulikov, qui avait porté les couleurs des Voltigeurs de Drummondville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 2008-2009, a complété sa quarantaine de sept jours et a pris part à un premier entraînement complet avec les Oilers, vendredi.

«Nous avons communiqué pour voir ce qu’il aime et comment nous pouvons lire notre jeu ensemble, a noté Kulikov, à propos de Larsson. Nous allons voir maintenant comment ça va aller durant un match. Nous avons encore quelques jours à pouvoir s’entraîner avec la prochaine partie.»

En effet, les Oilers sont au cœur d’une séquence de quatre jours sans jouer alors qu’ils reprendront l’action, lundi à Winnipeg, contre les Jets.

«C’est fantastique de s’entraîner avec l’équipe et apprendre à connaître ses coéquipiers, a convenu Kulikov. Si on te place directement dans un match après une transaction, tu n’as pas le temps de penser et tu vas simplement sur la glace. D’un autre côté, c’est bien de connaître ses coéquipiers avant de jouer des matchs.»

Klefbom récupère

Parmi les défenseurs des Oilers, le Suédois Oscar Klefbom, qui est à l’écart pour la présente saison, a rencontré les médias, vendredi, pour une mise à jour de son état de santé.

Klefbom, qui a subi une intervention chirurgicale à l’épaule gauche plus tôt cette année, s’est dit heureux des progrès qu’il a réalisés.

«Je me sens très bien, a-t-il dit. Il y a de la douleur en raison de l’opération, mais en général, je suis heureux. J’ai encore un long chemin à faire avant de récupérer. C’était une grosse intervention chirurgicale et il faut laisser le temps arranger les choses. C’est impossible pour moi de dire si je serai prêt en octobre ou en novembre.»

Concernant Tippett, l’entraîneur souhaite évidemment une récupération complète à Klefbom, mais il se soucie davantage, ces jours-ci, des éléments qu’il a présentement sous la main, dont Kulikov.

«Je vais avoir tout l’été pour m’inquiéter, a dit Tippett. "Klef" est une pièce importante de notre équipe et il nous manque. Ceci étant dit, on ne peut pas trop s'y attarder et il faut passer par-dessus. Il va poursuivre sa réhabilitation et nous aurons un portrait plus clair d’où il se situe cet été.»

Avec 56 points au classement après 45 matchs, les Oilers, eux, se retrouvent pour le moment en excellente position de prendre part aux prochaines séries éliminatoires. Dans le dernier droit, ils doivent notamment affronter le Canadien de Montréal encore deux fois, les 10 et 12 mai, à Montréal.