LNH

Les Golden Knights en séries

Publié | Mis à jour

Le Québécois Jonathan Marchessault a inscrit deux buts et les Golden Knights ont défait les Sharks de San Jose au compte de 5 à 2, à Las Vegas, pour devenir la première équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à obtenir son billet pour les séries éliminatoires.

La formation du Nevada sera des éliminatoires pour une quatrième fois en autant de saisons au sein du circuit Bettman.  

Outre Marchessault, Mark Stone, Alex Tuch et Mattias Janmark ont également fait scintiller la lumière rouge en déjouant Josef Korenar. Le gardien de 23 ans, qui obtenait seulement un deuxième départ en carrière, est toujours en quête de son premier triomphe.

Marc-André Fleury a pour sa part stoppé 31 lancers, étant trompé par Timo Meier et Tomas Hertl.

Les deux équipes suivent des trajectoires diamétralement opposées. Les Knights ont en effet remporté un huitième match de suite, tandis que leurs rivaux de la Californie a subi une septième défaite d’affilée.

Les Blackhawks n’ont jamais abandonné  

À la chasse d’un billet pour les séries éliminatoires, les Blackhawks ont conclu une impressionnante remontée de trois buts en l’emportant au compte de 5 à 4 en prolongation face aux Predators de Nashville, mercredi à Chicago.

Wyatt Kalynuk, Vinnie Hinostroza et Dominik Kubalik ont tour à tour touché la cible en 2 min 51 s en deuxième moitié de troisième période pour créer l’égalité. Brandon Hagel a ensuite déjoué Juuse Saros, auteur de 25 arrêts, lors de la période supplémentaire.

Sixièmes dans la section Centrale en vertu d’une fiche de 22-20-5 bonne pour 49 points, les Blackhawks se sont approchés à trois points de leurs rivaux du Tennessee, qui occupent actuellement le quatrième et dernier échelon donnant accès aux séries éliminatoires.

Pius Suter a également enfilé l’aiguille dans la victoire et Malcolm Subban a repoussé 36 rondelles pour obtenir le gain. Eeli Tolvanen, Colton Sissons, Mikael Granlund et Luke Kunin ont trompé sa vigilance.

Les Predators avaient eu le dessus par la marque de 5 à 2, lundi, face aux Hawks. Les deux équipes se retrouveront pour une troisième fois vendredi.

Le Wild ne ralentit pas  

Le Wild a signé une cinquième victoire consécutive en venant à bout des Coyotes de l’Arizona au compte de 4 à 1, à Glendale.

Ce sont pourtant les Coyotes qui ont ouvert la marque par l’entremise de Christian Dvorak en première période. Kevin Fiala, Marcus Foligno et Kirill Kaprizov ont toutefois répliqué, avant que Nico Sturm ne touche la cible dans une cage déserte.

Cam Talbot a été excellent pour le Wild, repoussant 39 des 40 tirs décochés vers lui. Darcy Kuemper a pour sa part alloué trois buts sur 22 lancers.

Cette défaite pourrait faire mal aux Coyotes, qui sont quatrièmes dans la section Ouest avec un point d’avance sur les Blues de St. Louis. Ces derniers ont toutefois quatre matchs en main.