Canadiens de Montréal

«C’est un jeu extrêmement dangereux»

Publié | Mis à jour

Les Canadiens de Montréal, actuellement, semblent être dans une bulle au sein de la section Nord de la Ligue nationale de hockey. Les trois équipes de tête semblent être hors d’atteinte alors que les trois équipes de queue le sont tout autant.

En effet, les Maple Leafs de Toronto (61 points), les Jets de Winnipeg (57 points) et les Oilers d’Edmonton (56 points) ont une avance confortable sur le CH (47 points). Alors que les chances des Flames de Calgary (41 points), des Canucks de Vancouver (37 points) et des Sénateurs d’Ottawa (36 points) de rattrapper le Tricolore sont plutôt minces. 

C’est cette situation qui fait dire à l’animateur de la chaîne TVA Sports Louis Jean que le Tricolore a peut-être un problème de motivation actuellement.

«Je vois une équipe actuellement qui est bâtie pour les séries, a tout d’abord indiqué Jean lors de l’émission JiC sur les ondes de TVA Sports, mardi. Je vois une équipe, j’ai l’impression, qui regarde en avant en disant qu’elle ne peut pas rattrapper les équipes et qui regarde en arrière en se disant que les Flames ne peuvent pas vraiment les rattrapper. Je ne dis pas que ce n’est pas un jeu dangereux. C’est un jeu extrêmement dangereux.

«Malgré tout, c’est une équipe qui a de la misère à se motiver. Et je pense qu’il y a des joueurs qui commencent à être piqués. Jonathan Drouin a été un peu piqué lui aussi par une question d’un journaliste sur le fait qu’il ne marque pas.»

Toutefois, malgré la séquence d’insuccès du CH, Jean y voit tout de même du positif.

«Hier, tu as joué un excellent match. Et une équipe fragile, il y a un jeu, un but et tu t’effondres, a-t-il analysé. Aujourd’hui, à l’entraînement, il y avait de l’entrain, de l’engouement. Je pense que c’est là-dessus qu’il faut bâtir.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.