Crédit : AFP

Baseball - MLB

Début de match catastrophique pour les White Sox

Publié | Mis à jour

Les Red Sox de Boston ont malmené le partant des White Sox de Chicago Lucas Giolito, inscrivant six points en première manche, pour l’emporter 11 à 4, lundi, au Fenway Park.

Désireux de venger un balayage lors d'un programme double subi aux mains des visiteurs la veille, les favoris locaux ont frappé tôt lors de cette rencontre qui s’est amorcée un peu après 11 h de l’avant-midi. Chicago a pris les devants grâce au double productif de Luis Robert au cours du premier tour au bâton, mais la réplique des gagnants a été cinglante. Enrique Hernandez a notamment claqué un circuit en solo, tandis que Franchy Cordero a produit deux points à l’aide d’un simple.

Giolito (1-1) est revenu sur la butte en deuxième manche, mais a accordé deux autres points. Il a d’ailleurs été incapable de compléter celle-ci. Au total, il a permis huit coups sûrs ainsi que deux buts sur balles et sa moyenne de points mérités est de 5,79 cette saison.

Alex Verdugo, J.D. Martinez et Christian Vazquez ont chacun frappé en lieu sûr trois fois, les deux premiers cognant une longue balle également. Ces trois joueurs, tout comme Rafael Devers et Hernandez, ont tous croisé le marbre à deux reprises.

Pendant ce temps, l’artilleur Nathan Eovaldi (3-1) a eu la vie facile. En six manches, il a alloué quatre points et neuf coups sûrs, tout en réussissant 10 retraits sur des prises.

Dans une cause perdante, le premier frappeur du rôle offensif, Tim Anderson, a totalisé trois coups sûrs et deux points comptés. Adam Eaton a été à l’origine de trois points des White Sox.

Les deux clubs ont divisé les honneurs de leur série de quatre parties qui s’est entamée samedi, avec une journée de retard. Le duel de vendredi avait dû être repoussé en raison des conditions défavorables. Boston domine toujours la section Est de la Ligue américaine avec 11 gains en 17 parties.