Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Le Heat évite le balayage

Publié | Mis à jour

Ils ont dû attendre la dernière partie entre les deux équipes cette saison et jouer d’un peu de chance, mais les joueurs du Heat de Stockton ont finalement trouvé le moyen de vaincre le Rocket de Laval.

Mardi soir, au Centre Bell, le club-école des Flames de Calgary l’a emporté au compte de 3 à 1.

Il s’agissait du septième et dernier duel entre ses deux formations en 2021.

C’est une réussite de Byron Froese qui a fait la différence dans ce match. Avec moins de quatre minutes à faire au troisième tiers, celui qui a disputé 48 matchs avec le Canadien de Montréal en 2017-2018 a déjoué Michael McNiven d’un tir sans angle du coin de la patinoire.

Le gardien du Rocket a ensuite laissé sa place pour un sixième patineur, mais Eetu Tuulola a clos le débat dans un filet désert.

Il s’agissait d’une première défaite en temps réglementaire pour McNiven dans la Ligue américaine de hockey depuis le 10 avril 2019.

L’unique buteur des Lavallois a été Yannick Veilleux. En deuxième période, le natif de Saint-Hippolyte a fait dévier un tir de la pointe de Jordan Weal derrière le gardien Garret Sparks. Quelques instants après cette réussite, Adam Rizicka nivelait le pointage.

Cette partie marquait les débuts professionnels du défenseur Jacob Laguerrier. Le choix de cinquième ronde (126e au total) du Canadien en 2019 évoluait avec Xavier Ouellet, sur la troisième paire d’arrières du Rocket.