Crédit : Photo AFP

Baseball - MLB

Bo Bichette a des anticorps contre la COVID-19

Publié | Mis à jour

Le joueur d’arrêt-court des Blue Jays de Toronto Bo Bichette a découvert de manière assez inusitée qu’il avait déjà contracté la COVID-19.

Ce dernier a appris durant le camp d’entraînement des siens qu’il avait développé des anticorps contre le virus, a-t-il révélé aux médias, lundi. Toutefois, l’athlète de 23 ans ignore quand il a pu être infecté, puisqu’il n’a présenté aucun symptôme.

«Je suis correct pour l’instant», a mentionné Bichette.

L’État de la Floride a permis aux gens de 18 ans et plus de recevoir le vaccin, un sujet de conversation qui a été abordé au sein de la formation torontoise.

«Personnellement, j’ai des anticorps à long terme, donc ce n’est pas une décision immédiate dans mon cas, a ajouté Bichette. Plusieurs gars devraient le recevoir, en espérant que ça nous permette d’atténuer certains protocoles.»

Comme toutes les autres équipes du baseball majeur, si les Blue Jays sont en mesure de vacciner 85% de leur personnel, ils auront moins de protocoles stricts à respecter.

Cette possibilité ne signifie toutefois pas que les formations du baseball majeur devront relâcher leurs efforts, comme le démontre la situation actuelle des Nationals de Washington, ainsi que celle des Canucks de Vancouver, dans la Ligue nationale de hockey.

«Les gens sont un peu plus confortables puisqu’ils connaissent mieux le virus, sachant qu’il y a un vaccin, de dire Bichette. En même temps, nous devons encore nous assurer de notre sécurité, nous assurer de respecter les protocoles, afin de garder l’équipe sur le terrain.»

Les Blue Jays entameront une série de trois matchs contre les Rangers du Texas, lundi, alors que l’équipe a décidé de remplir son stade à pleine capacité.

«Le banc des joueurs est bien à l’abris des partisans. Je ne crois pas que ça devrait être un problème.»