Crédit : AFP

LNH

COVID: 14 joueurs des Canucks indisponibles

Publié | Mis à jour

Malgré une possible éclosion de COVID-19 chez les Canucks, l’équipe de Vancouver jouera bel et bien ses 56 matchs prévus au calendrier régulier de la Ligue nationale de hockey. 

C’est du moins ce qu’a laissé entendre Bill Daly, adjoint au commissaire Gary Bettman, dans un courriel transmis au réseau Sportsnet vendredi.

«Chaque situation avec laquelle nous avons dû négocier a ses propres faits uniques et circonstances, a écrit Daly. Il n’y a pas une seule solution pour tout. Je ne voudrais pas considérer cette situation plus inquiétante qu’une autre.»

Selon Daly, il y aura assurément, encore une fois, une manière de remanier le calendrier afin que les Canucks puissent compléter leur saison. On estime d’ailleurs que l’équipe pourrait avoir à jouer 19 matchs en 28 jours, s’ils recommencent par exemple le 14 avril, soit 15 jours après le premier test positif.

Le journaliste de The Athletic Pierre LeBrun a rapporté samedi que la LNH pourrait avoir à tenir des matchs de la division Nord après le 11 mai, soit le début visé par la ligue pour le début des séries éliminatoires. Les équipes américaines pourraient ainsi débuter les séries, alors que les formations canadiennes terminent leur saison régulière.

Finalement, toujours selon LeBrun, le circuit Bettman n’aurait pas l’intention d’utiliser le pourcentage de points par match pour compléter la campagne – comme il l’avait fait à la fin de 2019-2020. Une ou deux parties pourraient toutefois être laissées de côté si elles étaient sans conséquences sur le classement.

Beaucoup de malades

Rappelons que de nombreux joueurs et un membre du personnel sont présentement affectés par la situation chez les Canucks. Plusieurs figurent minimalement sur la liste des joueurs indisponibles en raison de la COVID-19, soit Alex Edler, Adam Gaudette, Travis Hamonic, Braden Holtby, Quinn Hughes, Zack MacEwen et Antoine Roussel.

Samedi, les noms de Travis Boyd, Thatcher Demko, Jayce Hawryluk, Bo Horvat, Tyler Motte, Tyler Myers et Brandon Sutter ont été ajoutés à la liste, faisant passer le nombre de joueurs absents à 14. De plus, au moins un hockeyeur de l’escouade de réserve et trois entraîneurs auraient aussi remis des tests positifs.

Selon les informations du réseau TSN, quelques joueurs seraient tombés très malades à cause du virus et le variant brésilien pourrait être impliqué. Dans certains cas, du personnel médical a dû être déployé aux domiciles des athlètes pour des traitements par intraveineuse.