Crédit : AFP

Golf

Une renaissance pour Camilo Villegas?

Agence QMI

Publié | Mis à jour

 Camilo Villegas a inscrit neuf oiselets pour signer une carte de 64 (-8) lui donnant la première position au terme de la première ronde de l’Omnium Valero Texas, jeudi à San Antonio.

Le Colombien a connu une année 2020 très difficile, lui qui a perdu sa fille de 22 mois en raison de multiples tumeurs au cerveau et à la colonne vertébrale au mois de juillet. Il avait d’ailleurs participé à un seul événement de la PGA au cours de l’année. 

Il semble toutefois reprendre du poil de la bête, lui qui a déjà signé quatre victoires sur le circuit de la PGA, la dernière remontant au 17 août 2014 à l’occasion du Championnat Wyndham.

Derrière, le Sud-Coréen Sung Kang et l’Américain Cameron Tringale se partagent le deuxième rang en vertu d’un dossier de 66 (-6).

Après 18 trous, Adam Hadwin est le Canadien le mieux classé, lui qui a eu besoin de 70 coups (-2) pour compléter le parcours. Il est au 13e échelon. Corey Conners (71, -1) n’est pas très loin derrière. Roger Sloan (72, N) est également dans le coup, tandis que David Hearn, Michael Gligic et Nick Taylor ont montré un rendement de 73 (+1).

Un départ sans fautes pour Tavatanakit

La Thaïlandaise Patty Tavatanakit n’a commis aucune erreur lors de la première ronde du tournoi ANA Inspiration, premier Grand Chelem de la saison de la LPGA, disputé au Mission Hills Country Club, à Rancho Mirage, en Californie, ce qui lui a permis de s’emparer de la tête en raison d’un pointage de 66 (-6).

L’athlète de 21 ans a réussi six oiselets, dont quatre lors des six derniers trous. Elle possède un coup d’avance sur la Chinoise Shanshan Feng et l’Irlandaise Leona Maguire.

Deux autres Thaïlandaises se sont signalées lors de cette première journée d’activités. Les sœurs Moriya et Ariya Jutanugarn ont chacune retranché quatre coups à la normale de 72. Elles partagent le quatrième rang avec la Suédoise Anna Nordqvist et l’Américaine Megan Khang.

Les Canadiennes en lice ont connu moins de succès. Alena Sharp a été la meilleure, elle qui a joué la normale, en raison de quatre oiselets et autant de bogueys. Elle occupe le 48e rang, à égalité avec 21 autres participantes.

Pour sa part, Brooke M. Henderson a seulement réussi un oiselet contre quatre bogueys. Elle se trouve au 93e rang, à égalité avec neuf golfeuses, trois coups derrière sa compatriote canadienne.