Canadiens de Montréal

Evans fouetté par l'arrivée de Staal?

Publié | Mis à jour

L'attaquant des Canadiens de Montréal Jake Evans est au nombre des joueurs qui pourraient perdre du temps de jeu au profit du vétéran Eric Staal, acquis par l'équipe il y a quelques jours dans une transaction avec les Sabres de Buffalo.

Envoyé dans la mêlée contre les Sénateurs, jeudi soir, Evans a répondu avec une performance qui tend à indiquer que l'Albertain entend faire le nécessaire pour rester dans la formation. En moins de douze minutes de jeu, l’attaquant s’est démarqué en récoltant notamment deux mentions d’assistance dans un gain de 4-1.

Questionné, après le match, à savoir si l’acquisition de Staal lui mettait de la pression, Evans a avoué y penser, sans pour autant s’en inquiéter.

«J’y pense un peu, c’est certain, mais l’important pour moi demeure de bien jouer et faire le plein de confiance. Je pense que la pause a été salutaire pour beaucoup de joueurs pour se reposer et revenir plus fort mentalement.»

Evans compte donc profiter de chacune des occasions qu’il obtient pour convaincre le groupe d’entraîneurs de le laisser dans la formation : «Chaque soir, l’approche est la même. C’est un honneur pour moi de porter l’uniforme du Canadien et je veux saisir chaque opportunité.»

Toutefois, même s’il connait de bons moments par les temps qui courent, Evans admet qu’il a encore du travail à faire et des aspects de son jeu à peaufiner, mais qu’il est de plus en plus confiant sur la patinoire et dans le rôle qu’on lu confie.  

Voyez le point de presse de Jake Evans dans la vidéo ci-dessus.

Le point de presse de Phillip Danault:  

Le point de presse de Jake Allen: 

Le point de presse de Dominique Ducharme: