Crédit : Photo AFP

LNH

Une vente de feu chez les Sabres?

Publié | Mis à jour

Après avoir échangé Eric Staal au Canadien de Montréal, les Sabres de Buffalo pourraient liquider d’autres éléments d’ici la date limite des transactions, le 12 avril.

Parmi leurs joueurs qui pourraient devenir autonomes sans compensation au terme de leur affreuse saison, il y a les attaquants Taylor Hall, Tobias Rieder et Riley Sheahan, les défenseurs Brandon Montour et Matt Irwin, sans oublier les gardiens Carter Hutton et Linus Ullmark.

• À lire aussi: Connor McDavid est sanctionné

• À lire aussi: Artturi Lehkonen de glace avec les rumeurs

«Les vétérans savent que lorsqu’on se retrouve dans une situation comme la nôtre, il pourrait y avoir des gars qui bougent et nous verrons ce qui va se passer dans les prochaines semaines», a avoué le directeur général des Sabres Kevyn Adams, mercredi, cité sur le site web de la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Évidemment, nous sommes dans une position où nous avons besoin que nos jeunes joueurs apprennent et deviennent meilleurs, mais nous devons trouver une façon d’équilibrer tout ça», a ajouté Adams.

Ces propos laissent croire que les Sabres pourraient bientôt faire appel à certains joueurs prometteurs du club-école des Americans de Rochester, dans la Ligue américaine.

Une promotion guette Jack Quinn

Premier choix de l’équipe, huitième au total, lors du plus récent repêchage, l’attaquant Jack Quinn pourrait notamment connaître son baptême dans la LNH d’ici la fin de la campagne. En huit rencontres avec les Americans cette saison, Quinn a récolté quatre points, dont un but.

Le gardien finlandais Ukko-Pekka Luukkonen, âgé de 22 ans, pourrait aussi être utilisé par les Sabres afin de préparer l’avenir. Les noms de l’attaquant finlandais Arttu Ruotsalainen et du défenseur Mattias Samuelsson font également partie des discussions.