Crédit : Photo Martin Chevalier

LAH

Le Rocket termine son épique voyage en beauté!

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le Rocket de la Laval a conclu son long voyage de huit parties avec un gain de 3 à 1 sur le Moose du Manitoba, mardi, au Bell MTS Iceplex.

Le club-école du Canadien de Montréal a connu beaucoup de succès sur les patinoires adverses, y amassant sept victoires et 15 points sur une possibilité de 16.

• À lire aussi: À VOIR: Quel retour au jeu de Kotkaniemi!

• À lire aussi: Alex Galchenyuk veut sauver sa carrière

«Les gars voulaient vraiment gagner ce match. Nous sommes à la fin d’un bon voyage et ils auraient pu être amorphes. Ils aiment performer et prennent goût à la victoire», a analysé l’entraîneur-chef Joël Bouchard, lors des conférences de presse qui ont suivi la partie.

«Je suis vraiment fier des gars», a-t-il ajouté.

Dans ce dernier duel du voyage, Michael Pezzetta a choisi le moment opportun pour inscrire son premier but de la saison. Dans les premiers instants de la troisième période, il a brisé une égalité de 1 à 1 en déjouant le gardien Mikhail Berdin avec un bon lancer effectué sur un deux contre un.

«C’est vraiment plaisant de briser la glace. C’était une semaine et un voyage émotif. C’est super d’avoir inscrit ce but», a affirmé l’auteur du filet vainqueur.

Corey Schueneman a été le premier à toucher la cible pour le Rocket. Le défenseur a débordé la défensive adverse avant de placer la rondelle derrière la ligne des buts.

Sur cette réussite, Joël Teasdale a fourni un magnifique relais et a ainsi engrangé son neuvième point du voyage.

Joseph Blandisi a complété la marque dans un filet laissé à l’abandon au profit d’un sixième patineur.

NcNiven solide 

Devant la cage des Lavallois, Michael McNiven a fait de l’excellent boulot. Le gardien a repoussé 35 des 36 tirs que ses rivaux ont envoyé en direction de son filet. Le jeune homme de 23 ans n’a pas connu la défaite en temps réglementaire dans la Ligue américaine de hockey depuis le 10 avril 2019. Il faut toutefois préciser qu’il n’a disputé que 10 matchs depuis ce dernier revers.

«Il a été très solide et il a su calmer le jeu lorsque nous avons connu ses séquences dans notre zone. [...] Je le dis souvent, mais je suis fier de lui. Je suis fier de la façon dont il se comporte et fier de comment il performe lors des matchs», a indiqué Bouchard, en parlant de son gardien.

Le Rocket reprendra l’action vendredi, alors que le Heat de Stockton sera de passage au Centre Bell. Les Lavallois ont remporté leurs quatre premiers duels contre le club-école des Flames de Calgary cette saison.