Canadiens de Montréal

«Les gars étaient prêts» –Dominique Ducharme

Publié | Mis à jour

Connor McDavid a expliqué sa théorie sur la réaction et le synchronisme d’une équipe après une longue pause.

«Il y a deux possibilités : tu te sens bien ou tu te sens comme de la merde [crap en anglais]. Visiblement, le CH se sentait bien.»

Le capitaine des Oilers n’avait toutefois pas une analyse scientifique pour expliquer le bon match du Canadien.

«Si je pouvais y répondre, je serais milliardaire, a-t-il répliqué. Nous cherchons tous à savoir ce qui arrivera après une longue pause. Le CH avait de la rapidité et de l’énergie. Il a joué un très bon match, mais pas nous.»

À l’image des Oilers, McDavid a été blanchi de la feuille de pointage. Pour la deuxième fois seulement cette saison, le numéro 97 n’a pas obtenu un seul tir au but. Après quatre matchs contre le CH cette saison, le phénomène de 24 ans a récolté seulement deux passes.

Coude élevé

McDavid a aussi exprimé sa frustration en fin de première période avec un coup de coude assez élevé contre Jesperi Kotkaniemi.

«Ils ont donné la pénalité et c’était la bonne décision, a affirmé Dominique Ducharme, qui s’est tenu bien loin d’une controverse à ce sujet. Je ne sais pas s’il pensait qu’il [Kotkaniemi] avait encore la rondelle.»

Ducharme était toutefois plus bavard pour décrire le travail de ses joueurs contre le monstre à deux têtes des Oilers, McDavid et Leon Draisaitl.

«On leur a enlevé le temps et l’espace, a-t-il dit. On ne peut pas leur permettre de prendre du rythme. Les attaquants doivent être rapidement sur eux, et on l’a bien fait. On a eu différents trios contre lui [McDavid] et Draisaitl et on l’a bien fait. Défensivement, dans notre zone, on les a tenus en périphérie.»

De l’énergie

Malgré un seul entraînement après une longue pause de six jours, le CH a connu un départ étincelant contre les Oilers avec trois buts en première période, dont deux dans les quatre premières minutes.

«Je m’attendais à ce qu’on sorte avec énergie. Comme on patinait bien, ça nous a donné une fraction de seconde de plus pour faire nos jeux, a résumé Ducharme. On a gagné en confiance. Mais je suis agréablement surpris par ce départ, c’est certain. On ne vit pas ça en temps normal. Les gars étaient prêts à jouer. On avait de l’énergie, on a bien patiné.»

Questionné sur sa plus grande satisfaction dans cette victoire de 4 à 0, Ducharme a parlé au sens large.

«C’est l’ensemble, a-t-il répliqué. Dans toutes les facettes, nous avons bien joué. Offensivement, nous aurions pu marquer deux ou trois buts de plus. Défensivement, nous n’avons pas donné trop d’occasions, peu de tirs des Oilers.»

«Nous étions bons en supériorité numérique même si nous n’avons pas marqué et nous avons bien joué en infériorité numérique. Il n’y a pas de négatif ce soir [mardi].»

Point de presse de Shea Weber:

Point de presse de Paul Byron:

Point de presse de Tomas Tatar: