Crédit : Photo d'archives, AFP

Baseball

Un ancien des Blue Jays avec les Capitales

Publié | Mis à jour

Il s’appelle Gift Ngoepe, et, traduit en français, son prénom signifie «cadeau». Pour les Capitales de Québec, c’est tout à fait le cas, eux qui héritent d’un joueur d’avant-champ d’expérience qui a fait son chemin jusqu’au baseball majeur.

En 2017, Ngoepe devenait le premier joueur originaire du continent africain à disputer un match dans les ligues majeures. Il a disputé 28 rencontres avec les Pirates de Pittsburgh cette année-là, et, à la saison suivante, il a ajouté 13 rencontres avec les Blue Jays de Toronto.

Lors de son passage dans la Ville Reine, il a apprécié l’expérience et il désirait renouer avec une ville canadienne pour la suite de sa carrière dans le baseball professionnel. Il a passé la dernière saison avec les Aces de Melbourne, équipe championne de la Ligue australienne de baseball en 2020.

«J’ai adoré le temps que j’ai passé à Toronto. J’ai trouvé que les gens de la ville étaient accueillants, amicaux et chaleureux. Les Canadiens aiment le baseball et ils comprennent qu’on donne tout sur le terrain. À Québec, je veux être l’un des leaders. J’espère que la chimie va opérer dans l’équipe pour aller chercher un championnat», a-t-il indiqué en entrevue téléphonique, de sa maison en Floride.

De bons mots

C’est Ngoepe lui-même qui a tendu la main aux Capitales. En Australie, il s’est trouvé à affronter le premier but Zach Wilson, qui s’est aligné avec les Capitales en 2018 et 2019, et qui lui a vendu Québec.

«Il m’a tellement dit de bien à propos de la ville et de l’organisation. J’ai décidé de contacter Pat [Scalabrini] et je suis excité d’avoir l’opportunité de jouer pour cette équipe tout en apprenant de l’un des meilleurs pour débuter en quelque sorte ma carrière d’entraîneur», a dit le Sud-Africain de 31 ans.

Le gérant Scalabrini prévoit en effet se servir du bagage de Ngoepe, qui compte plus de 1000 matchs à son actif dans les rangs professionnels, pour l’épauler dans son deuxième chapeau d’instructeur des frappeurs.

«C’est vraiment une grosse prise pour nous, s’est-il réjoui. Sa réputation en défensive n’est plus à faire, et dans une ligue comme la nôtre, il peut produire offensivement. Il va nous apporter beaucoup et il est reconnu comme un chic type.»

Ngoepe a été nommé à cinq reprises le joueur défensif par excellence lorsqu’il évoluait dans l’organisation des Pirates.