JiC

«L'ambiance n'est pas pareille»

Publié | Mis à jour

Les choses ont changé, dernièrement, chez les Rangers de New York. Après un début de saison compliqué, les «Blueshirts» ont repris du poil de la bête et les voilà bien impliqués dans la course aux séries dans la section Est.

«Toutes les équipes passent par des bouts difficiles (...) quand tu commences à aligner quelques victoires, l'ambiance n'est pas pareille et ça fait du bien», a observé l’attaquant des Rangers Julien Gauthier, jeudi, à «JiC». 

Cette montée en puissance coïncide avec le retour au jeu de l’attaquant Artemi Panarin. Depuis le 13 mars, l’équipe a une fiche de 4-1-1-.

«C'est un très bon joueur, honnêtement, il n'y a beaucoup de joueurs dans la LNH qui peuvent passer la rondelle comme lui, a rappelé Gauthier. Il a vision spectaculaire et ça paraît, à tous les matchs, il fait des jeux que peu de joueurs peuvent faire.»

Au plan personnel, Gauthier, qui a maintenant 23 ans, gagne de plus en plus en confiance.

«La "game" a ralenti beaucoup à mes yeux: quand tu commences dans la Ligue nationale, ça va très vite, c'est vraiment une adaptation, a-t-il expliqué. Je le vois moi-même que ça ralentit beaucoup, les jeux sont plus faciles. J'ai une meilleure confiance, j'ai plus de minutes de jeu. La production et les bons jeux s'en viennent de plus en plus.»

Voyez l’entretien complet en vidéo principale.