Crédit : AFP

Golf

Spieth dans une bonne séquence

Publié | Mis à jour

Il y a belle lurette que Jordan Spieth n’avait pas surfé sur une belle lancée. En fait, elle date de plus de trois ans.

En troisième ronde du Championnat des joueurs du circuit de la PGA samedi, le Texan a remonté le tableau à grande vitesse. Un bond d’une trentaine de rangs qui le place au 22e échelon grâce à une carte de 68 (-4), sa meilleure de la semaine.

Et à Sawgrass, ce n’est pas le champion de trois titres majeurs qui connaît le plus de succès. En sept présences, il est tombé sous le couperet quatre fois.

Depuis un peu plus d’un mois, il semble toutefois avoir retrouvé la forme, car il a cumulé trois top 5 et ajouté une 15e position. Il s’est battu pour la tête en offrant du jeu beaucoup plus solide et constant qu’il ne l’avait fait au fil des dernières saisons. Sa dernière victoire date de juillet 2017 à l’Omnium britannique.

Son changement d’entraîneur y est certainement pour quelque chose. Il est plus efficace à l’approche des fanions et son fer droit a retrouvé ses bonnes vieilles habitudes.

Construction

«J’empile des blocs. Mon niveau de confiance est semblable à mon élan et mon jeu court. Je la bâtis. J’essaie de faire confiance à mes sélections de coups. Ce parcours est tellement difficile», a insisté celui dont le meilleur résultat au Championnat des joueurs est une quatrième place, en 2014.

«Je crois avoir bien progressé depuis le tournoi en Arizona [l’Omnium de Phoenix]. J’ai affronté des parcours difficiles. Je dois tenir le coup, réparer les gaffes en sauvant les normales quand il le faut.»

Si son fer droit avait vraiment coopéré sur le Stadium Course depuis jeudi, il estime qu’il serait au cœur de sa lutte en tête. Mais rien ne tombe.

«Je n’ai pas aussi bien joué depuis très longtemps. J’en suis très satisfait, considérant mon histoire sur ce parcours», a-t-il conclu.

Avec une fiche cumulative de -4, il bataillera dimanche pour se hisser dans le top 10.