Canadiens de Montréal

Marc Bergevin veut bouger, mais...

Publié | Mis à jour

La date limite des transactions de la LNH est fixée au 12 avril, presque un mois jour pour jour, et plusieurs équipes ont déjà bougé en vue de la période butoir. 

C'est ce qu'aimerait faire Marc Bergevin, selon notre journaliste Renaud Lavoie, mais les règles de quarantaine imposées aux joueurs en provenance des États-Unis compliquent les projets du directeur général des Canadiens de Montréal. 

«On aimerait aller chercher des joueurs aux États-Unis, mais pas dans un contexte de 14 jours en quarantaine, emprisonné dans une chambre d’hôtel comme c’est le cas ici. Ça ne fait pas de bon sens», a-t-il expliqué, vendredi, à Dave Morissette en direct.

«Ce qu’on me dit, c’est que du côté des équipes canadiennes, on est très, très confiant de voir le gouvernement fédéral modifier le plan pour que la quarantaine passe de 14 à sept jours. Mais si c’est le cas, ce sera pour Monsieur et Madame tout le monde.

«Tu ne peux pas faire ça que pour des athlètes.»

Voyez l'intervention de Renaud Lavoie à «DMD» dans la vidéo, ci-dessus.