Crédit : PHOTO d'ARCHIVES, AGENCE QMI

UFC

UFC: Charles Jourdain respecte la limite

Publié | Mis à jour

Le Québécois Charles Jourdain et son adversaire, l’Argentin Marcelo Rojo, ont respecté la limite de poids en prévision de leur affrontement qui aura lieu samedi dans le cadre du gala UFCVegas21.

Jourdain (10-3-1) et Rojo (16-6) ont chacun présenté un poids identique de 145,5 lb. Leur limite contractuelle était de 146 lb.

Pour le Québécois, c’est un duel important. Il ne compte qu’une victoire à ses quatre premières sorties à l’UFC et elle est survenue en décembre 2019 en Corée du Sud. Bien sûr, ce n’était pas le scénario qui était envisagé par Jourdain et son équipe.

Samedi, au centre Apex de l’UFC, Jourdain amorce son nouveau contrat avec l’organisation de Dana White. Il voudra signer une performance convaincante pour effacer certains doutes qui ont été placés sur lui après son verdict nul contre Joshua Culibao en octobre dernier.

S’il veut livrer un combat spectaculaire, il a le bon client devant lui. Rojo, un combattant de 32 ans, est réputé pour ne pas faire dans la dentelle. Il aime demeurer debout pour échanger avec ses adversaires. Un style qui devrait avantager Jourdain.

Encore à huis clos

Au cours de la dernière année, l’UFC a présenté la majorité de ses événements à huis clos. À l’instar de plusieurs combattants, Jourdain a hâte de retrouver les spectateurs dans les gradins.

«L’absence des spectateurs affecte même ceux qui regardent les galas à la télévision. On dirait que l’aspect magique des combats a disparu, a souligné Jourdain dans les derniers jours. Pour ma part, j’écoute moins les galas qu’avant à moins qu’il y ait une carte intéressante.»

«Pour ma part, j’ai hâte de me battre devant des spectateurs. Je sais que Dana White travaille pour organiser des événements à Singapour et au Texas afin d’avoir des spectateurs. Je crois qu’on voit la lumière au bout du tunnel pour le huis clos et c’est tant mieux.»