Crédit : AFP

NFL

Prolongation de contrat pour Brady!

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Tom Brady et les Buccaneers de Tampa Bay se sont entendus pour restructurer le contrat de l’athlète de 43 ans, vendredi.

C’est ce qu’a appris le réseau NFL Network.

Dans une manœuvre pour le moins complexe, le club a octroyé une prolongation de contrat de quatre ans au pivot. Cela ne signifie toutefois pas que Brady possède maintenant une entente valide jusqu’à la conclusion de la saison 2024.

Il s’agit en réalité d’une prolongation d’un an, qui permet aux «Bucs» d’économiser environ 19 millions $ sur leur masse salariale pour la prochaine campagne de la NFL. Les trois années supplémentaires ne servent donc qu’à alléger les dépenses du club.

Cela permet aussi à l’équipe de s’assurer des services du détenteur de sept bagues du Super Bowl pour une année supplémentaire, lui qui est dorénavant associé à la formation floridienne jusqu’à la fin de la saison 2022.

Une première année faste

En 2020, à sa première campagne dans un autre uniforme que celui des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Brady a complété 65,7% de ses passes tentées pour 4633 verges et 40 touchés en saison régulière.

Il a également permis aux Buccaneers de remporter quatre matchs éliminatoires et d’ainsi mettre la main sur le deuxième trophée Vince-Lombardi de leur histoire.

Au terme de sa nouvelle entente, Brady aura 45 ans. Il y a quelques années, celui que l’on surnomme «The Goat» avait indiqué qu’il souhaitait jouer jusqu’à cet âge. Lors de la semaine ayant précédé le Super Bowl LV, il a cependant affirmé qu’il lancerait des ballons dans la NFL tant que la santé et les performances seraient au rendez-vous.

Se sacrifier pour l'équipe

Ce n’est pas la première fois que Brady accepte une réduction de salaire pour aider son club. Avec les «Pats», il n’a jamais vraiment été rémunéré à sa juste valeur, lui qui a régulièrement expliqué qu’il préférait faire moins d’argent pour avoir de meilleurs coéquipiers et de meilleures chances de remporter les grands honneurs.

En choisissant de restructurer son entente avec les Buccaneers, Brady donne donc plus de marge de manœuvre au directeur général Jason Licht. Ce dernier tente toujours de s’entendre sur des contrats à long terme avec des éléments clés de leur conquête du dernier Super Bowl, dont Shaquil Barrett, Chris Godwin et Rob Gronkowski notamment.

Par ailleurs, Brady n’est pas le seul vétéran des «Bucs» à avoir décidé de prendre moins d’argent récemment. Cette semaine, le secondeur Lavonte David a paraphé un contrat de deux ans d’une valeur de 25 millions $. L’athlète de 31 ans aurait pu obtenir bien plus sur le marché des joueurs autonomes.