Crédit : Martin Chevalier / JdeM

MLS

Zouhir a de l’ambition

Publié | Mis à jour

Rida Zouhir a eu 17 ans en novembre dernier, mais si vous le lui demandez, il vous dira sans doute qu’il se sent plus vieux.

Le milieu de terrain de Montréal semble en effet animé par une volonté de rapidement faire sa place au sein de l’effectif du CF Montréal même s’il a signé son premier contrat professionnel il y a quelques mois à peine.

«Pour être honnête, je suis très à l’aise. Je pense que j’étais prêt à monter avec le groupe professionnel.»

«Qu’on ait 16 ans ou 29 ans, je crois que ça ne veut rien dire si on est prêt mentalement et physiquement. Il faut juste arriver là avec la bonne mentalité.»

Repères

Loin d’être intimidé, le jeune homme a donc su trouver sa place quand il a joint l’équipe peu avant le début de l’hiver.

«J’avais déjà eu la chance de monter avec le groupe professionnel en décembre. Il y a des joueurs comme Rudy Camacho et Samuel Piette qui ont fait en sorte que nous soyons bien intégrés au groupe.»

Il veut maintenant tout faire en son possible afin d’obtenir des minutes dès cette année.

«Cette année, l’objectif est d’avoir le plus de minutes possible. On ne sait jamais ce qui peut se passer, il peut y avoir des blessures ou des joueurs qui partent en équipe nationale.»

En contrôle

On l’a dit, Zouhir ne manque pas de confiance, mais il n’en fait pas excès non plus. On sent un jeune homme impatient d’en découdre et de montrer ce dont il est capable.

Et il fait une description intéressante de ses atouts qui aide à comprendre pourquoi le directeur sportif Olivier Renard a décidé de miser sur lui.

«Au-delà de mes qualités mentales par rapport à ma personnalité et mon caractère, je suis un milieu qui aime attaquer. Je ne veux pas nécessairement être le patron, mais j’aime diriger sur le terrain. Je me décrirais comme un joueur assez complet et imposant.»