Crédit : Photo AFP

Golf

Sergio Garcia contre la montre

Publié | Mis à jour

Il s’en est fallu de peu pour que Sergio Garcia rate son départ au Championnat des joueurs du circuit de la PGA, jeudi matin.

En fait, par instinct, il s’est pointé pile-poil à l’heure, à moins d’une petite minute de son premier élan. Ce départ précipité ne l’a pas empêché de prendre les commandes du tournoi avec brio.

La journée était quasi parfaite sur le Stadium Course du TPC Sawgrass, dans le nord-est de la Floride.

Soleil radieux, petite brise et la présence de spectateurs. L’Espagnol en a profité pour égaler sa meilleure ronde sur l’un de ses parcours favoris. Il a signé une carte de 65 (-7) qui lui donne une priorité de deux coups sur Brian Harman.

Le champion de l’édition 2008 a frôlé la perfection en jouant de précision. Il a réussi deux aigles et quatre oiselets. Son fer droit a d’ailleurs collaboré alors qu’il a callé plusieurs roulés d’une vingtaine de pieds.

Conners ne lâche pas

Corey Conners a poursuivi sur sa lancée de la dernière semaine. Le Canadien pointe au troisième rang, à égalité avec Matthew Fitzpatrick et Shane Lowry, grâce à une carte de 68 (-4).

Ayant pris le départ au 10e tertre, l’Ontarien a peiné en début de ronde, mais il a su sortir quelques lapins de son chapeau, notamment grâce à un long roulé de 38 pieds pour la normale au 11e et un coup parfait de 154 verges depuis l’allée au 14e bon pour un aigle.

«C’était une journée inhabituelle, mais c’était intéressant. Mon long roulé pour la normale au 11e a donné le ton pour la suite. J’ai stabilisé le tout sur mon retour. J’ai frappé des coups solides et je me suis rendu la tâche un peu plus facile», a-t-il expliqué.

Infâme 17e

Reconnue comme la normale 3 de moins de 150 verges la plus difficile du circuit de la PGA, celle du 17e fanion à Sawgrass a donné bien des maux de tête à plusieurs golfeurs.

En fait, plusieurs d’entre eux ont livré une dure bataille pour remporter la palme de la gaffe de la journée sur le parcours où ils ont poivré des balles un peu partout. Du lot, Rory McIlroy, Paul Casey, Henrik Stenson, Byeong Hun An, Jimmy Walker et Kevin Na, qui a ensuite déclaré forfait, la méritaient haut la main.

Impossible de ne pas la tendre au Coréen Hun An qui aurait nécessité une calculatrice pour compter tous ses coups au 17e fanion! Il a finalement inscrit un 11 à sa carte après avoir noyé quatre balles à l’eau autour du vert situé sur l’iconique presqu’île.

Ce score est le second plus élevé depuis 1983 à égalité avec Robert Gamez en 1990. En 2005, Bob Tway y avait marqué un 12 à sa carte en troisième ronde.

Lors de cette première ronde, jeudi, 35 balles sont tombées à la flotte. À titre de comparaison, 45 avaient été frappées à l’eau au total lors de l’édition 2019.

En raison de la noirceur, 21 golfeurs n’ont pu compléter la première ronde et le feront vendredi matin.