Crédit : AFP

NFL

Dak Prescott: un sourire à 160 millions $

Publié | Mis à jour

Plus riche de 160 millions $, le quart-arrière Dak Prescott est évidemment apparu tout sourire, mercredi à Dallas, lors de la conférence de presse visant à annoncer officiellement cette nouvelle entente de quatre ans entre le joueur-étoile et les Cowboys.

«Je vis différentes émotions présentement avec cette confiance que me porte cette fantastique organisation, a réagi Prescott, se disant excité et reconnaissant. Tous ceux qui me connaissent savent comment j’approche la vie, je contrôle ce que je peux contrôler et je garde la foi en ce que je crois pour obtenir les résultats escomptés.»

Mentionnant que l’objectif demeurait évidemment de remporter le Super Bowl, Prescott a corroboré les dires du propriétaire en disant qu’il se sentait parfaitement bien chez les Cowboys.

«Dès le départ, nous avions dit que notre futur était avec Dak, avait précédemment indiqué le propriétaire Jerry Jones, qui occupe également les fonctions de président et de directeur général. Ça cadre avec ce que les partisans et moi voulons quand on pense aux Cowboys de Dallas. C’est l’une des décisions les plus faciles que j’avais à prendre depuis mon arrivée avec les Cowboys, soit de ramener Dak Prescott à la position de quart-arrière pour le futur de l’équipe.»

Une nouvelle tendance

Selon les modalités du contrat, Prescott touchera un boni de signature record de 66 millions $, ce qui permettra notamment à l’équipe de respecter plus facilement le plafond salarial établi à 182,5 millions $ pour la prochaine saison.

Dans cette veine, les Panthers de la Caroline auraient pour leur part décidé de convertir un peu plus de 7 millions $ du salaire de base de leur porteur de ballon Christian McAffrey pour se donner une marge de manoeuvre au niveau de la masse salariale.

Cette information a été rapportée par NFL Network, suggérant que les équipes risquent d’être nombreuses à restructurer des contrats en vue de la prochaine campagne.