HKN-HKO-SPO-NEW-YORK-ISLANDERS-V-CHICAGO-BLACKHAWKS

Crédit : AFP

LNH

Un mystère autour de Jonathan Toews

Publié | Mis à jour

Absent de la compétition pour des raisons demeurant nébuleuses, l’attaquant des Blackhawks de Chicago Jonathan Toews a effectué mardi sa première sortie publique, même si celle-ci s’est faite à distance.

Le capitaine des Hawks, qui reste sur le carreau en raison d’une maladie n’ayant pas été divulguée à ce jour, a tenu à féliciter son coéquipier Patrick Kane pour avoir franchi le cap des 1000 matchs en carrière dans la Ligue nationale au cours de la soirée.   

Ainsi, l’organisation de l’Illinois a diffusé une vidéo de moins de 30 secondes dans laquelle il souligne les accomplissements du numéro 88.

«Tu as atteint quelques plateaux récemment, mais celui-là est le plus gros. J’espère que tu savoures le moment avec les gars et la famille. Je suis fier de toi, mon ami. Faire partie de cela depuis le jour 1, lorsque nous étions des recrues, a été une aventure spéciale. J’aurais aimé être là pour célébrer avec toi. On se reverra bientôt», a-t-il affirmé.

Peu d’indices  

Pour revenir à la santé de Toews, rien n’a émané à ce propos dans les dernières semaines. Les médias locaux ont surtout remarqué l’absence complète du numéro 19 et son silence déconcertant. Le quotidien «Chicago Sun-Times» a notamment rappelé que le capitaine du club n’était pas présent au match inaugural local des siens cette saison; pourtant, plusieurs hockeyeurs blessés avaient mis les pieds à l’aréna.

Toutefois, selon Kane, son comparse se trouve dans un bon état d’esprit et les deux hommes discutent souvent ensemble.

«Il a toujours été l’un des premiers à me féliciter au sein de l’équipe ou à me demander si tout va bien, peu importe ce que ça peut concerner, a-t-il dit au journal. Nous aimerions qu’il soit là, sans aucun doute. C’est un excellent joueur, un grand leader. Sa présence dans le vestiaire et l’équipe est importante.»

«Parfois, il y a des enjeux un peu plus gros que le hockey et vous devez bien vous sentir, a-t-il poursuivi. Nous voulons seulement rappeler que nous lui souhaitons le meilleur et de le revoir bientôt. Mais avant tout, il doit prendre soin de lui.»

Épuisement  

En décembre, le club a annoncé que Toews allait être à l’écart du jeu pour une durée indéterminée. Son nom a été placé sur la liste des blessés à long terme à la mi-janvier, signe que son retour est loin d’être imminent.

«Au cours de la saison morte, j'ai éprouvé des symptômes qui m'ont laissé une sensation d'épuisement et de léthargie. Je travaille avec des médecins pour mieux comprendre mon état, avait-il émis à l’annonce de son absence. Jusqu'à ce que je retrouve la santé et que je sois en mesure de performer à un niveau qui aidera mon équipe, je ne rejoindrai pas les Blackhawks. [...] Je suis extrêmement déçu, mais il ne serait pas juste pour moi ou pour mes coéquipiers d'essayer de jouer dans mon état actuel.»