Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Le nouveau Vladimir Guerrero fils prêt à exploser

Publié | Mis à jour

En vertu d’une perte de poids de plus de 40 lb, Vladimir Guerrero fils est dangereusement en forme et promet de connaître une excellente saison avec les Blue Jays de Toronto.

Celui qui dit avoir fondu exactement de 42 lb au cours de la saison morte faisait osciller l’aiguille de la balance à 250 lb selon les sites comme Baseball Reference. Revendiquant deux coups sûrs en six présences au bâton depuis le début du camp d’entraînement, le joueur d’avant-champ devrait ainsi être plus mobile en défense, mais surtout, plus redoutable dans le rectangle des frappeurs.

«En 2018, je me sentais aussi bien que maintenant. J’avais la même confiance qu’aujourd’hui, a-t-il déclaré par le biais d’un traducteur le weekend dernier, selon des propos diffusés par le journal "Toronto Sun". C’est pour cela que je crois vraiment être capable de vivre une bonne année.»

Trois ans auparavant, la progéniture de l’ex-voltigeur des Expos de Montréal Vladimir Guerrero avait notamment conservé une moyenne de ,402 dans les ligues mineures, ce qui avait pavé la voie à son arrivée dans les majeures lors de la campagne suivante. Depuis, les lanceurs adverses le connaissent mieux, mais l’inverse est aussi vrai et il sera davantage armé pour les affronter.

«Ce que vous voyez présentement, c’est celui qui était probablement le meilleur frappeur des circuits mineurs cette année-là. Il est beaucoup plus sur ses jambes. La vitesse du bâton est là, mais il y a sa façon de bouger dans le rectangle et son élan est plus semblable à celui de 2018», a affirmé l’instructeur adjoint des Jays John Schneider, qui dirigeait Guerrero fils avec la filiale AA au New Hampshire à cette époque.

«Vous constatez à quel point il est rapide sur les tirs à l’intérieur en jetant un coup d’œil sur ses présences à la ligue d’hiver [en République dominicaine]. Il ne pouvait pas être ainsi l’an passé et c’est ce qu’il parvient à faire; c’est bon signe», a souligné le gérant Charlie Montoyo.

Défense plus solide

Guerrero fils devrait en 2021 évoluer plus souvent au premier coussin, mais il aura droit à du travail au troisième, comme ce fut le cas samedi dernier. Il importe surtout qu’il soit à l’aise lorsqu’il se présente sur le losange.

«Je crois que cela l’aidera dans les deux facettes, a spécifié Schneider au sujet du régime minceur du natif de Montréal. Il est en mesure d’effectuer plus de choses en attaque et réagit plus rapidement sur les tirs à l’intérieur.»

«Je suis vraiment très à l’aise au premier but. Je dois continuer de travailler pour exploiter le meilleur de moi-même, a précisé le principal concerné. Je le ferai pour m’améliorer, indépendamment de l’endroit où l’équipe m’utilisera.»