Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Alouettes de Montréal

Une ex-vedette des Alouettes accusée d’agression sexuelle

Publié | Mis à jour

L’ancien botteur des Alouettes de Montréal Don Sweet a été accusé d’agression sexuelle par deux femmes.

Les actes de l’homme de 72 ans auraient été perpétrés entre 2007 et 2008, alors que Sweet était enseignant au Mission School District (MSD), en Colombie-Britannique.

• À lire aussi: Deux joueurs québécois de plus chez les Alouettes

En 2020, deux femmes ont rapporté à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) avoir été agressées sexuellement alors qu’elles étaient toutes deux étudiantes au MSD.

La GRC a ouvert une enquête aussitôt et a indiqué jeudi chercher de l’information et des témoins supplémentaires.

Pour l’instant, Don Sweet fait face à quatre chefs d’accusation de contacts sexuels, deux charges d’agression sexuelle et une autre pour agression. Il comparaîtra à la cour provinciale d’Abbotsford le 15 mars.

Le Vancouvérois a été une grande vedette de la Ligue canadienne de football dans les années 1970. Il a été membre des Alouettes entre 1972 et 1981, permettant à l’équipe de remporter la coupe Grey en 1974 et lors du mythique «Ice Bowl» de 1977.

Il a ensuite poursuivi sa carrière avec les Concordes de Montréal (1982 à 1984), puis les Tiger-Cats de Hamilton (1985).

Jusqu’en 2018, Sweet a été consultant pour les botteurs des Lions de la Colombie-Britannique.