Crédit : AFP

LNH

De mal en pis pour les Sabres

Publié | Mis à jour

Les Sabres de Buffalo ont concédé trois buts en deuxième période pour finalement s’incliner au compte de 5 à 2 face aux Islanders, dimanche à New York, subissant ainsi un septième revers de suite.

Anders Lee, Brock Nelson et Casey Cizikas ont tour à tour déjoué Jonas Johansson lors du deuxième engagement.  

Cal Clutterbuck a également déjoué le Suédois, qui a cédé quatre fois sur 29 lancers dans le clan perdant. Nelson a mis un terme à la rencontre avec un but dans une cage déserte.

Il s’agissait du troisième duel de suite entre les deux équipes. Les «Insulaires» ont gagné chaque fois par un pointage identique de 5 à 2. Les New-Yorkais ont par ailleurs remporté les six duels entre les deux équipes cette saison.

«Nous avons foiré dans trois couvertures individuelles, ce qui a créé un fossé très profond, s’est désolé l’entraîneur-chef Ralph Kruger en vidéoconférence après la rencontre. J’étais très déçu de ce copier-coller. La psychologie et l’exécution sont des choses auxquelles il faut continuer de s’attarder.»

«Nous avions besoin d’un bon résultat et nous ne l’avons pas eu.»

Enfin Skinner 

Mince consolation pour les Sabres: Jeff Skinner a inscrit son premier but de la saison dans la défaite. Il n’avait pas touché la cible depuis le 29 février 2020. Colin Miller a été l’autre buteur des visiteurs, qui ont mis Ilya Sorokin à l’épreuve à 26 reprises.

Kruger espère maintenant que son attaquant, qui recevra un salaire moyenne de 9 millions $ pour les six prochaines années, parviendra à reconstruire sa confiance.

«Effacer ce zéro [dans la colonne des buts] est un signe encourageant. Il faut que nos marqueurs soient en confiance. Nous avons besoin qu’ils nous donnent des avances. Je suis heureux qu’il y soit parvenu et il faut construire là-dessus.»

Les Sabres tenteront de mettre un terme à leur séquence de défaites en se rendant à Philadelphie pour affronter les Flyers, mardi. Les Islanders tenteront pour leur part de remporter une sixième rencontre d’affilée lorsqu’ils accueilleront les Bruins de Boston, le même jour.