Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Les Bears ont une cible en vue

Publié | Mis à jour

Les Bears de Chicago ont connu toute sorte d’ennuis avec leurs quarts-arrière dans les dernières années et la formation de l’Illinois souhaite trouver une solution à ce problème.

Selon le Chicago Tribune, le pivot des Seahawks de Seattle Russell Wilson serait la priorité des Bears lors de l’entre-saison.

• À lire aussi: Deux longues conversations qui ont tout changé

• À lire aussi: «Bergevin m’a dit: “Si Carey ne se replace pas, je suis le prochain”»

Dans les dernières semaines, Wilson a fait part de son mécontentement envers son organisation, lui qui aimerait avoir son mot à dire dans les décisions, particulièrement concernant sa ligne à l’attaque.

Selon ESPN, les Seahawks ne chercheraient pas à se départir de l’athlète de 32 ans, mais écouteraient les offres des équipes intéressées à acquérir ses services.

Depuis qu’il a été sélectionné au deuxième échelon du repêchage de 2017 par les Bears, quelques choix devant d’autres pivots tels que Patrick Mahomes et DeShaun Watson, Mitch Trubisky n’a jamais vraiment su répondre aux attentes placées en lui. L’athlète de 26 ans a obtenu une fiche de six victoires et trois défaites la saison dernière, tout en distribuant 16 passes de touché et huit interceptions. Il devrait maintenant devenir joueur autonome.

Pour sa part, Nick Foles s’est joint aux Bears en mars 2020, à la suite d’un échange avec les Jaguars. Tout comme Trubisky, Foles n’a pas su répondre aux attentes des Bears, mais ce dernier compte encore deux saisons à son contrat. Lors de la dernière campagne, il a maintenu un dossier de 2-5, lui qui a lancé 10 passes pour un majeur, mais commis huit interceptions.