Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Journée misérable pour les Blue Jays

Publié | Mis à jour

Malgré la présence des Vladimir Guerrero fils, Cavian Biggio et Bo Bichette dans la formation, les Blue Jays de Toronto ont encaissé un revers de 8 à 2 aux mains des Tigers de Detroit, jeudi, à Lakeland, en Floride, lors d’un match de la Ligue des pamplemousses ayant pris fin après six manches et demie.

Les Jays avaient pris les devants 2 à 0 grâce au simple productif d’Alejandro Kirk en première manche et au triple de Biggio qui a poussé Forrest Wall au marbre durant le tour au bâton suivant des Jays. Cependant, la situation s’est compliquée pour eux après que le partant T.J. Zeuch eut blanchi les Tigers pendant deux manches.

Miguel Cabrera a sonné la charge pour les vainqueurs en faisant compter le premier point des siens. Detroit a inscrit trois points à la quatrième reprise et deux autres au cours de chacune des deux manches subséquentes.

Guerrero fils a été retiré à sa seule présence officielle, mais il a aussi soutiré un but sur balles. Bichette n’a pu obtenir un coup sûr lors de ses trois apparitions à la plaque. Ayant accordé trois points, l’artilleur Joey Murray a subi la défaite en relève, tandis que le vétéran Derek Holland a été crédité de la victoire.

Toronto affrontera les Orioles de Baltimore, vendredi, et devrait miser sur le gaucher Hyun Jin Ryu sur la butte.

Massacre en règle

Du côté de Clearwater, les Phillies de Philadelphie ont marqué neuf points en fin de quatrième manche pour pulvériser les Yankees de New York 15 à 0.

Cinq frappeurs ont claqué un circuit, soit Mickey Moniak (avec deux) Scott Kingery, Odubel Herrera, Alec Bohm et Luke Williams.

Le partant Matt Moore a été l’un des six lanceurs qui ont défilé au monticule pour les gagnants et il a concédé un coup sûr ainsi qu’une passe gratuite en deux tours au bâton.

Chez les Yankees, qui présentent un dossier de 3-2 à l’entraînement, Luke Voit, Gio Urshela, Clint Frazier et Miguel Andujar ont tous pris part à la rencontre. Aucun d’entre eux n’a frappé en lieu sûr, New York étant limité à trois coups sûrs. Deivi Garcia a échappé la décision, mais ses deux points donnés en autant de manches n’ont pas constitué la pire performance du jour. Asher Wojciechowski a permis cinq points en une manche et un tiers, tandis qu’Alber Abreu a alloué quatre points et obtenu seulement deux retraits.