Crédit : AFP

NFL

«Cheerleading» : petite révolution à Washington

Publié | Mis à jour

L’équipe de football de Washington remplacera son groupe de meneuses de claques par une équipe mixte de danse en prévision de la prochaine saison de la NFL.

Selon le réseau ESPN, l’organisation embauchera au moins 36 personnes. Ainsi, il s’agira d’une première depuis 1962, année de fondation de l’escouade de «cheerleaders» du club de la capitale américaine. D’ailleurs, c’était celle revendiquant la plus grande ancienneté dans la ligue.

«Nous souhaitons être plus inclusifs, donc nous allons mettre sur pied un groupe mixte, a déclaré la conseillère senior de Washington, Petra Pope. Nous sommes capables d’effectuer davantage grâce aux qualités d’un homme, notamment au niveau des levées. L’inclusivité, la force et l’intérêt plus grand pour la chorégraphie ont changé.»

«Au moment où nous modernisons l’image de la formation de football, il importe de développer un programme de divertissement de haut niveau afin de garder nos partisans enthousiastes et branchés sur le sport et l’équipe», a ajouté le président Jason Wright.

Pope a ajouté que le contrat des membres du groupe de meneuses de claques était échu. Pour ce qui est de la formation de football, elle prévoit utiliser un nouveau nom en 2022.