Senators vs Rocket

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Entrée en matière convaincante pour le Rocket

Publié | Mis à jour

À son premier duel en près d’un an, le Rocket de Laval a remporté son match d’ouverture de la saison 2020-2021, battant les Senators de Belleville 5 à 1 au Centre Bell, vendredi soir.

Cela faisait exactement 338 jours que les joueurs du club-école du Canadien de Montréal n’avaient pas enfilé leur uniforme en situation de match, et ils étaient affamés lors de cette rencontre. 

Le vétéran Joseph Blandisi, qui avait été acquis par le Rocket en fin de saison l’an dernier, a fait sentir sa présence à plus d’une reprise, enfilant l’aiguille deux fois dans ce match. Le joueur de centre était rejoint sur le troisième trio par les ailiers Joël Teasdale et Jesse Ylonen, deux nouveaux venus.

Il s’agissait d’un match spécial pour Teasdale. Le Québécois a effectué ses premiers coups de patin dans la Ligue américaine de hockey après avoir dû tirer un trait sur la dernière année en raison d’une importante blessure. Il a marqué le dernier but du Rocket, en plus de récolter une mention d’aide.

C’est nul autre que le capitaine Xavier Ouellet qui a inscrit le premier filet de la saison des Lavallois. Le défenseur a vu son tir dévier plusieurs fois avant de déjouer Joey Daccord, en tout début de rencontre.

Le gardien des Senators a été testé à 36 reprises par le Rocket. Lukas Vejdemo a été le quatrième à le battre lorsqu’il a sauté sur un retour de lancer près du filet adverse en début de troisième engagement.

Cayden Primeau a récolté la victoire de Laval grâce à ses 22 arrêts.

L’entraîneur-chef Joël Bouchard ne pouvait compter sur le jeune défenseur Kaiden Guhle et sur l’attaquant Alex Belzile, qui sont aux prises avec des blessures mineures. Jan Mysak n’était pas non plus en uniforme, laissé de côté.

Les deux équipes se retrouveront à nouveau sur la patinoire montréalaise dès samedi après-midi.