Crédit : AFP

Tennis

Déjà la fin pour Fernandez à Melbourne

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Annie Fernandez avait une lourde commande dès le premier tour des Internationaux d'Australie, devant s’avouer vaincue devant la Belge Elise Mertens en deux manches de 6-1 et 6-3, lundi à Melbourne.

Sur un terrain numéro 15 très bruyant en raison du chemin de fer, la jeune femme de 18 ans a semblé parfois manquer de concentration. Fernandez a manqué d’aplomb au service en première manche, y allant de quatre double fautes et d’un total de 12 fautes directes.  

La deuxième manche a mieux débuté pour Fernandez, qui a répliqué bris contre bris à la Belge de 25 ans, qui s’amenait avec le momentum après son titre au Gippsland Trophy de la WTA, encore à Melbourne.

Devant elle se tenait une grande serveuse qui est parvenue à sauver deux balles de bris en première manche et qui a converti 77% de ses premières balles en points. Mertens a également volé le service de la 86e joueuse mondiale à cinq reprises.

À 5-2, la Lavalloise a écarté deux balles de match pour finalement se sauver avec son deuxième bris de service du duel. La 16e joueuse mondiale a concrétisé sa victoire dès le jeu suivant.

Plus tard chez les hommes, le Britanno-Colombien Vasek Pospisil se mesurera au premier tour au Russe Daniil Medvedev, quatrième tête de série du tournoi australien.